Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Reliées par le cœur, comment ces jumelles siamoises ont-elles pu être séparées avec succès ?

En juin dernier, Savannah et Scarlett, des jumelles siamoises, originaires des États-Unis et reliées par le cœur, ont été séparée grâce à une opération chirurgicale par l’imprimante 3D ! Une opération qui s’est terminée avec succès.

Alors que Jacquelyn, la mère des siamoises, en était à sa 21ème semaine de grossesse, le professionnel de la santé qui suivait la future maman a découvert qu’elle attendait des siamoises. Pour le médecin Jennifer Co-Vu, qui a étudié la physiologie des jumelles, les bébés survivraient à la naissance, mais également durant leur vie. Alors elle a proposé aux futurs parents de tenter de séparer leurs filles par une opération, ou de laisser comme ce sera. Les futurs parents ont choisi risquer la séparation…

Les chirurgiens pensaient qu’elles avaient 0% de survie. En effet, ces deux fillettes, venues au monde par césarienne le 12 avril dernier, étaient reliées non seulement par le cœur, mais aussi par le foie, le diaphragme, ainsi que le sternum. Depuis leur naissance, Savannah et Scarlett ont reçu de nombreux traitements de la part des médecins du UF Health Shands Children’s Hospital, situé à Gainesville, en Floride (États-Unis), afin de parvenir à réussir cette opération chirurgicale.

Une opération réalisée avec succès

Heureusement, l’opération s’est très bien déroulée et les jumelles siamoises ont été séparées. Mais pourtant, tout ne semblait pas simple, bien au contraire ! Dans un communiqué, publié à la fin du mois d’août 2016 par Mark Beliweis, responsable du service pédiatrie de l’hôpital, il a déclaré que la connexion entre Savannah et Scarlett était assez complexe « car les veines des cœurs des deux bébés étaient très proches. Par le passé, il n’y a pas eu beaucoup de succès lors des séparations de connexions cardiaques. C’est devenu un processus très difficile pour nous, et, de fait, une séparation compliquée. » Afin de préparer au mieux cette opération chirurgicale, les médecins ont réalisé de nombreux tests, IRM, scanners et même une impression en 3D du système cardiaque des siamoises pour connaître les parties que partagent les jumelles dans les cœurs, afin de les séparer. Le médecin Jennfer Co-Vu, qui suivait toujours ces fillettes a aperçu une lueur d’espoir à la vue de l’impression en 3D : « Quand j’ai vu les structures cardiaques et les structures du foie, j’ai eu le sentiment que nous pouvions les séparer, mais je devais examiner leur anatomie en détail et consulter mes collègues en cardiologie. »

Au final, l’opération a duré huit heures, et a demandé un bon nombre de chirurgiens de différents services. Mais le plus beau dans toute cette histoire, c’est quand même la séparation de ces siamoises, la réussite de l’opération, qui assure un bel avenir à Savannah et Scarlett. En effet, les médecins sont optimistes quant à leurs perspectives de développement, et on leur souhaite ! D’ailleurs, les jumelles devraient bientôt découvrir leur maison, avec leurs parents, puisqu’elles sortiront prochainement. Le médecin Mark Bleiweis a conclu : « Rien ne nous donne plus grande satisfaction de voir les deux jumelles séparées dans les bras de leurs parents. » Et on ne peut pas être plus d’accord !

En moyenne, une grossesse de bébés siamois représente moins d’une naissance sur 50 000 dans le monde, soit 1% des grossesses gémellaires (source Vulgaris Médical). La plupart sont mort-nés ou bien meurent dans les heures qui suivent l’accouchement. Les siamois se développent dans un seul œuf mais qui ne parvient pas à se séparer, contrairement aux jumeaux.

 

operation-separation-coeur-siamoises-reussie-compte-twitter-hopital

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire