Reliés par la tête, ces jumeaux siamois ont été séparés avec succès !

Une opération chirurgicale réalisée avec succès ! Vendredi 14 octobre 2016, des jumeaux siamois âgés de 13 mois, Jadon et Anias McDonald ont subi une opération afin de les séparer. Après plus de 16 heures dans un bloc opératoire, une équipe de chirurgiens américains du centre médical pour enfants Monterfiore, à New York (États-Unis), ont réussi à séparer les frères siamois reliés par la tête ! Au plus grand bonheur de leurs parents, Nicole et Christian McDonald.

Une opération réalisée avec succès

« Enfin réunis. C’est irréel. C’est le moment de démarrer un nouveau chapitre de notre vie. Je suis prête à me battre et je sais que vous l’êtes aussi », a écrit l’heureuse maman sur son compte Facebook, en ajoutant une photo de ses bébés, à présent séparés. Si l’opération s’est parfaitement déroulée, c’est aussi car elle a été très bien préparée. En effet, dès leurs premiers mois de vie, Jadon et Anias ont fait l’objet de pas moins de trois opérations afin de préparer cette séparation. Afin d’analyser le plus possible la tête des jumeaux siamois, nés avec des tissus cérébraux et des vaisseaux sanguins communs, les médecins ont également réalisé des images de synthèse, une maquette en 3D de leur tête mais aussi des cartographies du cerveau. Interrogés par la chaîne de télévision américaine CNN, les parents des jumeaux siamois ont déclaré avoir pris cette décision dans « le meilleur intérêt des jumeaux même si ça signifie risquer leur vie ». En effet, le Dr Sanjay Gupta, analyste médical et reporter attitré de la rubrique santé de CNN a précisé que 80% des enfants siamois et reliés par la tête décèdent malheureusement de complications médicales vers l’âge de 2 ans.

Au final, l’opération menée par le neurochirurgien James Goodrich et son équipe de chirurgiens s’est très bien déroulée, et n’a présentée aucune complication. Le médecin a pourtant tenu à préciser à CNN que Jadon et Anias sont « revenus à l’âge d’un an ». En effet, maintenant séparés, les deux petits bouts « doivent apprendre à s’asseoir, à rouler, à marcher. Durant un an, ils vont avoir une seconde enfance. » On espère à présent que tout se déroulera pour le mieux pour cette heureuse famille !

jumeaux-siamois-separes-13-mois-post-facebook


En moyenne, une grossesse de bébés siamois représente moins d’une naissance sur 50 000 dans le monde, soit 1% des grossesses gémellaires (source Vulgaris Médical). La plupart sont mort-nés ou bien meurent dans les heures qui suivent l’accouchement. Les siamois se développent dans un seul œuf mais qui ne parvient pas à se séparer, contrairement aux jumeaux.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire