Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Par quelle prouesse médicale est né ce bébé ?

Une véritable prouesse médicale. Le mercredi 14 décembre, une jeune femme de 24 ans a donné naissance à son premier enfant au Portland Hospital de Londres (Royaume-Uni), a annoncé l’université de Leeds sur son Twitter, le lendemain. La particularité ? Son tissu ovarien a été congelé alors qu’elle avait 9 ans, et elle a réussi à avoir un bébé après la restauration de sa fertilité.

Lorsqu’elle est venue au monde, Moaza Al Matrooshi, originaire de Dubaï (Émirats arabes unis), souffrait de thalassémie, plusieurs maladies du sang et a dû subir une chimiothérapie. Or, un tel traitement peut affecter la fertilité d’une femme. Voilà pourquoi, elle a pu faire congeler ses ovocytes à 9 ans afin d’avoir des chances d’être mère un jour.

À l’âge de 20 ans, elle est entrée en ménopause, très précocement, mais il s’agissait là d’une conséquence de son traitement. En 2015, les médecins ont réimplanté ses propres tissus ovariens dans l’utérus de la jeune femme, et par bonheur, elle était enfin enceinte. L’université a, par ailleurs, déclaré dans un communiqué : « Après sa transplantation, ses niveaux d’hormones ont commencé à revenir à la normale, elle a commencé à ovuler et sa fertilité a été restaurée ». 

Moaza-Al-Matrooshi-bebe-ne-tissus-ovariens

Une première sur une fille aussi jeune

Mais pourquoi cette jeune maman est considérée comme la première patiente bénéfiant de cette technique ? En effet, en juin 2015, on apprenait qu’une femme d’origine belge âgée de 27 ans avait réussi à avoir un bébé après avoir transplanté ses propres tissus ovariens. En réalité, si le professeur Helen Picton de l’université a écrit dans un communiqué qu’il s’agissait d’une première c’est parce que c’est « la première fois que la procédure réussit sur une fille prépubère ». Le Pr. Helen Picton avait, par ailleurs, congelé le tissu ovarien de la jeune maman en 2001, à l’âge de 9 ans. Interviewée par le quotidien britannique BBC, le professeur a ajouté : « Au total dans le monde, plus de 60 bébés sont nés de femmes qui ont vu leur fertilité restaurée mais Moaza est le premier cas d’une congélation prépubère et le premier pour une patiente traitée pour thalassémie. » Pour Moaza Al Matrooshi, son histoire est un « miracle », a-t-elle déclaré à la BBC.

Par ailleurs, Adam Balen, président de la British Fertility Society a également félicité la venue au monde de ce premier bébé né de tissus ovariens prélevés sur une jeune fille avant sa puberté, puis congelés et enfin réimplantés à l’âge adulte. Magique, non ?


bebe-ne-tissu-ovarien-mere-age-9-ans-quand-preleves

Crédit photo : ©Fergus Walsh/BBC

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire