Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Plus fort que Batman et Superman rĂ©unis, il sauve plus de 2 millions d’enfants !

Plus fort que Batman et Superman rĂ©unis, il sauve plus de 2 millions d’enfants !

« L’homme au bras d’or » comme le surnomme certains prend sa retraite. CNN nous raconte l’histoire incroyablement gĂ©nĂ©reuse de James Harrison, un australien de 78 ans.

Alors qu’il est ĂągĂ© de 14 ans, il subit l’ablation de l’un de ses poumons. Pas moins de 13 litres de sang lui ont Ă©tĂ© transfusĂ©s ce jour-lĂ . Quand il comprend que sans ces inconnus, il n’aurait pas survĂ©cu, il se fait la promesse de donner son sang dĂšs sa majoritĂ©.

Porteur d’un anticorps rare

ÂgĂ© de 18 ans, le jeune garçon tient sa promesse et dĂ©couvre alors qu’il est porteur d’un anticorps extrĂȘmement rare – Ă  peine 50 personnes sont porteuses en Australie – qui permet de « rĂ©soudre un conflit existant entre le rhĂ©sus de la maman et de son bĂ©bé«  pendant la grossesse raconte-t-il.

Dans les cas de conflits entre les deux rhĂ©sus, le sang de la maman s’attaque aux cellules de bĂ©bĂ© pouvant entrainer malformations, fausse-couches, naissances prĂ©maturĂ©es ou mort du nourrisson. 


Un don par semaine

Il dĂ©cide alors d’utiliser ce don et donne son sang une fois par semaine 
 depuis maintenant 60 ans, et cela, malgrĂ© une phobie du sang et de la douleur ! GrĂące Ă  cela, une Ă©quipe de chercheurs australiens a mis au point une injection « anti-D » et sauver pas loin de 2 millions de bĂ©bĂ©s in-utero.

Aujourd’hui, le vieil homme ne peut plus donner son sang du fait de son Ăąge. Les mĂ©decins sont donc Ă  la recherche d’autres donneurs porteurs de l’anticorps tant recherchĂ©.

James Harrison


À lire absolument