Selon une étude, l’odeur de bébé pourrait soigner certaines maladies mentales

odeur de bébé-maladies mentales-neuf mois

Une recherche menée en Suède a prouvé que l’odeur de la tête des bébés avait un effet bénéfique sur le cerveau. Cette odeur de bébé rendrait heureux et apaisé, au point d’aider à guérir certaines maladies mentales.

Une odeur de bébé qui guéri la dépression

Le biologiste Johan Lundström est un chercheur spécialisé dans l’odorat. Il dirige un groupe de recherche sur les neurosciences multisensorielles à l’Institut Karolinska à Stockholm. En sentant l’odeur de sa petite fille à sa naissance, il s’est senti si heureux qu’il a décidé d’enquêter sur l’odeur corporelle d’un bébé. Avec ses collègues, ils ont mené des expériences sur 30 femmes. Ces dernières ont été invitées à sentir l’intérieur de chapeaux qui avaient été portés par des nouveaux-nés.

Les femmes ont également dû sentir d’autres odeurs. Et ce afin que les chercheurs puissent comparer les résultats des images de leur cerveaux. Après avoir étudié le cerveau de ces femmes grâce à une caméra magnétique, il est apparu que l’odeur du bébé avait un effet similaire sur le cerveau que celui des médicaments utilisés pour traiter la maladie mentale. Ils espèrent maintenant qu’un spray nasal avec cette odeur distinctive de bébé pourrait être développé comme un nouveau traitement pour les maladies mentales telles que la dépression.

Un projet compliqué à mettre en route

Mais ne vous attendez pas à obtenir une prescription pour ce spray nasal magique de sitôt. Les chercheurs n’ont pas encore réussi à identifier tous les produits chimiques trouvés dans cette odeur de nourrisson. « L’odeur corporelle d’un nouveau-né contient en moyenne 150 produits chimiques. Et nous devons encore identifier ceux qui ont des effets positifs sur le cerveau humain » explique Lundström. Ce n’est donc pas avant quelques années encore que l’odeur des bébés produites de façon artificielle pourra être tester sur les humains.

Et sur papa l’odeur de bébé a-t-elle le même impacte ?

Les chercheurs ne savent pas non plus si l’effet de l’odeur du bébé est le même chez les hommes que chez les femmes. « Jusqu’ici, toute la recherche a été faite avec des femmes »  a déclaré Lundström. Les chercheurs ont maintenant reçu des fonds pour étudier l’effet sur les hommes. Mais Lundström pense qu’il n’y aura pas de différence entre les sexes.

Moins d’effets secondaires que les médicaments

Si les chercheurs parviennent à fabriquer un spray nasal efficace à partir des produits chimiques, ce serait une façon révolutionnaire de traiter les troubles mentaux. Les patients qui sont traités pour des maladies mentales peuvent souffrir des effets secondaires des médicaments psychiatriques d’aujourd’hui. Les produits chimiques basés sur l’odeur d’un bébé seraient beaucoup moins susceptibles de causer des effets secondaires. Mais il y a un problème avec tous les produits chimiques utilisés pour traiter le cerveau. C’est qu’ils doivent traverser une barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau. Cela signifie que les médicaments doivent être administrés à des doses élevées, ce qui peut provoquer de nombreux effets secondaires. « Le nerf olfactif, en revanche, va directement dans le cerveau et peut donc transporter des produits chimiques en quantité moins élevées de cette manière » explique Lundström.


Source :

Frontiers in Psychology

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire