Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Selon une Ă©tude, l’odeur de bĂ©bĂ© pourrait soigner certaines maladies mentales

Selon une Ă©tude, l’odeur de bĂ©bĂ© pourrait soigner certaines maladies mentales

Une recherche menĂ©e en SuĂšde a prouvĂ© que l’odeur de la tĂȘte des bĂ©bĂ©s avait un effet bĂ©nĂ©fique sur le cerveau. Cette odeur rendrait heureux et apaisĂ©, au point d’aider Ă  guĂ©rir certaines maladies mentales.

Une odeur de bébé qui guéri la dépression

Le biologiste Johan Lundström est un chercheur spĂ©cialisĂ© dans l’odorat. Il dirige un groupe de recherche sur les neurosciences multisensorielles Ă  l’Institut Karolinska Ă  Stockholm. En sentant l’odeur de sa petite fille Ă  sa naissance, il s’est senti si heureux qu’il a dĂ©cidĂ© d’enquĂȘter sur l’odeur corporelle d’un bĂ©bĂ©. Avec ses collĂšgues, ils ont menĂ© des expĂ©riences sur 30 femmes qui ont Ă©tĂ© invitĂ©es Ă  sentir l’intĂ©rieur de chapeaux qui avaient Ă©tĂ© portĂ©s par des nouveaux-nĂ©s. Les femmes ont Ă©galement dĂ» sentir d’autres odeurs pour que les chercheurs puissent comparer les rĂ©sultats des images de leur cerveaux. AprĂšs avoir Ă©tudiĂ© le cerveau de ces femmes grĂące Ă  une camĂ©ra magnĂ©tique, il est apparu que l’odeur du bĂ©bĂ© avait un effet similaire sur le cerveau que celui des mĂ©dicaments utilisĂ©s pour traiter la maladie mentale. Ils espĂšrent maintenant qu’un spray nasal avec cette odeur distinctive de bĂ©bĂ© pourrait ĂȘtre dĂ©veloppĂ© comme un nouveau traitement pour les maladies mentales telles que la dĂ©pression.

Un projet compliqué à mettre en route

Mais ne vous attendez pas Ă  obtenir une prescription pour ce spray nasal magique de sitĂŽt. Les chercheurs n’ont pas encore rĂ©ussi Ă  identifier tous les produits chimiques trouvĂ©s dans cette odeur de nourrisson. « L’odeur corporelle d’un nouveau-nĂ© contient en moyenne 150 produits chimiques. Et nous devons encore identifier ceux qui ont des effets positifs sur le cerveau humain » explique Lundström. Ce n’est donc pas avant quelques annĂ©es encore que l’odeur des bĂ©bĂ©s produites de façon artificielle pourra ĂȘtre tester sur les humains.

Et sur papa l’odeur a-t-elle le mĂȘme impacte ?

Les chercheurs ne savent pas non plus si l’effet de l’odeur du bĂ©bĂ© est le mĂȘme chez les hommes que chez les femmes. « Jusqu’ici, toute la recherche a Ă©tĂ© faite avec des femmes »Â Â a dĂ©clarĂ© Lundström. Les chercheurs ont maintenant reçu des fonds pour Ă©tudier l’effet sur les hommes. Mais Lundström pense qu’il n’y aura pas de diffĂ©rence entre les sexes.

Moins d’effets secondaires que les mĂ©dicaments

Si les chercheurs parviennent Ă  fabriquer un spray nasal efficace Ă  partir des produits chimiques, ce serait une façon rĂ©volutionnaire de traiter les troubles mentaux. Les patients qui sont traitĂ©s pour des maladies mentales peuvent souffrir des effets secondaires des mĂ©dicaments psychiatriques d’aujourd’hui. Les produits chimiques basĂ©s sur l’odeur d’un bĂ©bĂ© seraient beaucoup moins susceptibles de causer des effets secondaires. Le problĂšme avec tous les produits chimiques utilisĂ©s pour traiter le cerveau est qu’ils doivent traverser une barriĂšre hĂ©mato-encĂ©phalique qui protĂšge le cerveau. Cela signifie que les mĂ©dicaments doivent ĂȘtre administrĂ©s Ă  des doses Ă©levĂ©es, ce qui peut provoquer de nombreux effets secondaires. « Le nerf olfactif, en revanche, va directement dans le cerveau et peut donc transporter des produits chimiques en quantitĂ© moins Ă©levĂ©es de cette maniĂšre »Â explique Lundström.

À lire absolument