En train de lire
Né avec un cerveau atrophié, il dit « Maman » et bouleverse sa mère

Né avec un cerveau atrophié, il dit « Maman » et bouleverse sa mère

Entendre son bébé qui parle pour la première fois est un moment extraordinaire dans la vie de parents et qu’on n’est pas près d’oublier. Pour cette maman, Emma Murray, c’est pareil, sauf qu’à la base, son petit garçon ne pouvait pas parler !

Emma Murray, jeune femme originaire de Lanarkshire, en Ecosse, Royaume-Uni, ne savait pas qu’elle était enceinte quand elle attendait son deuxième enfant. Alors que ses parents l’accompagnaient à l’hôpital Monklands, car elle pensait avoir l’appendicite, quel n’a pas été le choc lorsqu’elle a appris qu’elle était enceinte ! Mais le pire restait à venir… Alors qu’elle venait d’accoucher, son fils est transporté en néonatalogie. En effet, on lui dit qu’il ne pourra pas survivre plus de 24 heures. La raison ? Il a un cerveau atrophié et les pronostics étaient très réservés. La jeune femme avait donc invité tous ses proches afin de voir son bébé, avant qu’il ne meure.

Et pourtant, Aaron a 2 ans maintenant

Mais Aaron Murray n’a jamais cessé de se battre ! Et maintenant il y a 2 ans, et malgré son handicap, il a dit ses premiers mots, ceux que sa mère ne pensait jamais entendre. Ainsi, quand Aaron Murray dit le mot « Maman » pour la première fois, Emma reste abasourdie et fond en larmes. Elle dévoile, au site Mirror, « On m’avait dit que mon fils ne vivrait que pendant quelques minutes et à présent il vient de dire ‘Maman’ ! C’était un tel moment d’émotion. […] Ma mère était avec moi aussi dans le salon. Elle était tellement sous le choc qu’elle pouvait à peine parler. »

Emma Murray est une mère comblée par ses deux fils, Jack et Aaron, et continuera de se battre aux côtés de ce dernier.


Voir Aussi

 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire