Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Les mĂ©dicaments associant le fer et l’acide folique ne sont plus prĂ©conisĂ©s pour la femme enceinte

Les mĂ©dicaments associant le fer et l’acide folique ne sont plus prĂ©conisĂ©s pour la femme enceinte

A compter du 29 Septembre 2017, le tardyferon B9 ne sera plus remboursĂ©. Ce mĂ©dicament, composĂ© de fer et d’acide folique est spĂ©cialement destinĂ© aux femmes enceintes pour combler une carence en fer au dernier trimestre. DĂ©sormais cette supplĂ©mentation n’est plus recommandĂ©e. Mais concrĂštement qu’est-ce que cela va changer pour nous ?

La supplémentation en fer pendant la grossesse, pourquoi faire ?

Quand on est enceinte, notre organisme a des besoins accrus en nutriments pour aider Ă  la bonne constitution du fƓtus et des annexes. L’organisme fĂ©minin s’adapte parfaitement Ă  cette situation pour fournir tous ces nutriments. Une ration alimentaire parfaitement Ă©quilibrĂ©e est d’ailleurs suffisante pour apporter tous ces Ă©lĂ©ments. Cependant certaines futures mamans sont parfois carencĂ©es ou ont besoin de plus de nutriments (alimentation dĂ©sĂ©quilibrĂ©e, allergies alimentaires, rĂ©gimes, grossesse multiple
) La supplĂ©mentation en fer est alors nĂ©cessaire. L’OMS recommande d’ailleurs aux femmes enceintes de se supplĂ©menter en acide folique et en fer pour couvrir leur besoin et ceux du fƓtus.

Et la supplémentation en acide folique alors ?

Certaines anomalies neurologiques comme les anomalies de fermeture du tube neural sont associĂ©es avec un dĂ©ficit en acide folique (appelĂ© aussi vitamine B9). Il est donc recommandĂ© aux femmes ayant un projet parental ou celles entamant le premier trimestre de leur grossesse (jusqu’à la 12eme semaine d’amĂ©norrhĂ©e) de se supplĂ©menter.

Que disent les autorités sanitaires ?

A partir de la fin septembre 2017, le tardyfĂ©ron B9 ne sera plus remboursĂ©. Il s’agit d’un mĂ©dicament associant du fer et de l’acide folique. La raison ? Ce mĂ©dicament ne doit plus ĂȘtre prescrit systĂ©matiquement aux femmes enceintes car son bĂ©nĂ©fice est trop minime. En effet, si la supplĂ©mentation en folate est indispensable dans la pĂ©riode pĂ©ri-conceptuelle et au premier trimestre de grossesse, il n’est plus utile au dernier trimestre. De mĂȘme, la carence en fer appelĂ©e carence martiale doit ĂȘtre avĂ©rĂ©e (par prise de sang) et traitĂ©e seulement par du tardyfĂ©ron.


Et maintenant ?

Dans l’absolu, cela ne change pas grand-chose, Ă  part vous Ă©viter de prendre des mĂ©dicaments qui ne servent pas. La supplĂ©mentation d’acide folique est toujours indispensable en pĂ©riode pĂ©ri-conceptionnelle. Sa prise ne sera pas associĂ©e Ă  celle de fer. Si vous ĂȘtes carencĂ©e fortement en fer pendant votre grossesse vous aurez un traitement qui n’associera pas la vitamine B9.


À lire absolument