Neufmois.fr » Au fil de l'actu » PrĂ©maturitĂ© : quelles sont les consĂ©quences sur la santĂ© de l’enfant ?

PrĂ©maturitĂ© : quelles sont les consĂ©quences sur la santĂ© de l’enfant ?

Aujourd’hui, en France, de plus en plus d’enfants naissent prĂ©maturĂ©ment : 25% de petits prĂ©maturĂ©s naissent un mois avant le terme. Et souvent, les grands prĂ©maturĂ©s rencontrent des problĂšmes de santĂ© au cours du premier mois de leur vie, ils ont en effet plus de risques d’ĂȘtre hospitalisĂ©s pour une bronchites, gastro-entĂ©rite ou autres infections, qu’un enfant nĂ© Ă  terme. Dans le monde, 3000 enfants prĂ©maturĂ©s dĂ©cĂšdent chaque jour.

La revue scientifique The Lancet a rĂ©vĂ©lĂ© une Ă©tude concernant les grands prĂ©maturĂ©s (nĂ©s Ă  moins de 27 semaines). En effet, la prĂ©maturitĂ© est dĂ©sormais la premiĂšre cause de dĂ©cĂšs chez les enfants de moins de 5 ans dans le monde. En France, cela concerne 7% des naissances, soit 50 000 enfants par an. « En cas de trĂšs grande prĂ©maturitĂ©, la mortalitĂ© peut atteindre 50 %», affirme le Dr Élie Azria, chef de la maternitĂ© Notre-Dame de Bon Secours, de l’hĂŽpital Saint-Joseph Ă  Paris.

ProblÚmes de santé aprÚs la naissance ?

Les mĂ©decins français s’inquiĂštent. Ils ont Ă©tudiĂ© l’Ă©tat de santĂ© de 680 000 bĂ©bĂ©s sortis avant l’heure. Avec les rĂ©sultats obtenus, ils ont dĂ©couvert que les enfants prĂ©maturĂ©s Ă©taient plus fragiles, et que leur systĂšme immunitaire avait plus de mal Ă  se dĂ©fendre. De ce fait, accoucher un mois avant le terme multiple par 15 le risque d’hospitalisation en rĂ©animation du bĂ©bĂ©, le premier mois de sa vie. Jusqu’Ă  l’Ăąge de un an, ces enfants ont deux fois plus de risque d’ĂȘtre hospitalisĂ©s pour des virus.

Difficile à prévenir

Oui c’est vrai. La prĂ©maturitĂ© est malheureusement difficile Ă  prĂ©venir mĂȘme si elle a beaucoup Ă©voluĂ© au cours des derniĂšres annĂ©es.

Certains facteurs peuvent toutefois indiquĂ© un accouchement avant terme. Et dans certains cas, l’accouchement prĂ©maturĂ© augmente notamment Ă  cause de l’Ăąge de la maman, ou en cas de grossesses multiples.

Consulter son médecin

Il est trĂšs important de consulter sa sage-femme et/ou son gynĂ©cologue et prendre les conseils qu’il vous donne au sĂ©rieux.

 

À lire absolument