Neufmois.fr » Ma Grossesse » Pourquoi faut-il parfois un cerclage ?

Pourquoi faut-il parfois un cerclage ?

Quand le col de l’utĂ©rus manque de tonicitĂ©, un cerclage peut ĂȘtre programmĂ©. Une pratique bĂ©nigne et indolore qui permet Ă  bĂ©bĂ© de rester au chaud le plus longtemps possible. Le Dr GĂ©rard Salama, gynĂ©cologue-obstĂ©tricien, nous explique pourquoi et comment se pratique cette intervention.

En quoi consiste le cerclage ?

Le cerclage est une intervention prĂ©ventive qui sert Ă  maintenir le muscle du col de l’utĂ©rus fermĂ© pendant la grossesse, lorsque celui-ci perd de sa tonicitĂ©. Il permet d’Ă©viter les fausses couches tardives (Ă  partir du deuxiĂšme trimestre), ainsi que les accouchements prĂ©maturĂ©s. Cela concerne des femmes qui ont des malformations congĂ©nitales ou des antĂ©cĂ©dents de curetage ou d’IVG, ou encore des antĂ©cĂ©dents d’accouchement prĂ©maturĂ©. Les grossesses gĂ©mellaires sont aussi concernĂ©es.

Comment se dĂ©roule l’intervention ?

Avant un cerclage, le gynĂ©cologue s’assure de l’état de santĂ© du fƓtus. Un cerclage n’est pas pratiquĂ© en cas d’infection du col de l’utĂ©rus ou du vagin, ni en cas de rupture des membranes ni en cas d’anomalies graves du foetus. Si la future maman est de rhĂ©sus sanguin nĂ©gatif, on lui administre des agglutinines anti-D. L’opĂ©ration nĂ©cessite de tirer lĂ©gĂšrement sur le col de l’utĂ©rus ; le cerclage peut donc provoquer des contractions. On prescrit donc souvent de la progestĂ©rone pour ses propriĂ©tĂ©s relaxantes. Parfois, le gynĂ©cologue donne aprĂšs l’opĂ©ration un traitement qui modĂšre les contractions. L’intervention se pratique sous anesthĂ©sie locale, au cours de la douziĂšme ou treiziĂšme semaine de grossesse et rarement aprĂšs la 20e semaine de grossesse. Elle consiste Ă  placer un fil de nylon autour du col de l’utĂ©rus, afin que celui-ci ne s’ouvre pas durant le reste de la grossesse. C’est une opĂ©ration courte (environ 15 minutes), totalement indolore, qu’il ne faut pas apprĂ©hender. Le petit nƓud est coupĂ© en quelques secondes vers la 38Ăšme semaine de grossesse, lorsque l’on pense que l’accouchement va bientĂŽt avoir lieu, pour pouvoir laisser passer le bĂ©bĂ©. Et pas d’inquiĂ©tude Ă  avoir : le fait d’enlever le fil ne provoque pas l’accouchement immĂ©diat !

Puis-je continuer à avoir une activité normale avec un cerclage ?

Bien sĂ»r, c’est une intervention rapide et frĂ©quente : le lendemain, on est de retour au travail, mĂȘme si la consigne de santĂ© Ă©vidente est de ralentir le rythme ! Et bien Ă©videmment, le cerclage n’empĂȘche pas de reprendre une activitĂ© sexuelle. La future maman aura simplement quelques saignements – normaux – pendant trois ou quatre jours. En revanche, si ceux-ci s’accompagnaient de contractions utĂ©rines douloureuses, il ne faut pas hĂ©siter Ă  consulter son gynĂ©cologue.

 

 

À lire absolument