Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » La maman est dĂ©cĂ©dĂ©e et le papa lance un appel pour continuer d’allaiter leur bĂ©bĂ©

La maman est dĂ©cĂ©dĂ©e et le papa lance un appel pour continuer d’allaiter leur bĂ©bĂ©

Alex Green est papa d’un petit Brody ĂągĂ© de 8 mois. Alors que sa compagne Catherine Twete souhaitait allaiter son fils jusqu’Ă  son premier anniversaire, cette derniĂšre est malheureusement dĂ©cĂ©dĂ©e dans un accident de voiture, laissant derriĂšre elle les deux hommes de sa vie, mais aussi son souhait d’allaiter son fils.

La gĂ©nĂ©rositĂ© n’a pas de limite

Afin de respecter le vƓu de sa dĂ©funte compagne, ĂągĂ©e de 20 ans et dĂ©cĂ©dĂ©e en juin 2015, Alex Green a lancĂ© un appel afin de trouver des dons de lait maternel. Ainsi, le jeune papa, originaire de Bend, dans l’Oregon, aux Etats-Unis, a Ă©crit sur le groupe Facebook Portland Mamas : « Sa mĂšre est dĂ©cĂ©dĂ©e dans un accident il y a quatre mois. Elle souhaitait l’allaiter jusqu’à ce qu’il ait 1 an. J’ai donc passĂ© ces quatre derniers mois Ă  chercher des dons de lait maternel. Et c’est encore ce que je fais Ă  l’heure actuelle. »

TouchĂ©es par ce geste, plusieurs mamans ont alors envoyĂ© du lait maternel Ă  Alex et Brody. Certaines lui ont mĂȘme proposĂ© de lui en donner souvent afin d’Ă©viter les risques d’infection (le lait maternel ne peut ĂȘtre conservĂ© que six mois), ou des soucis de stockage. On se souvient Ă©galement de cette maman, dont le bĂ©bĂ© Ă©tait dĂ©cĂ©dĂ©, et qui avait dĂ©cidĂ© de faire don de son lait maternel

Respecter le souhait de Catherine

InterviewĂ© par le journal britannique Huffington Post, le papa a alors tenu Ă  remercier toutes les femmes qui ont su lui venir en aide, ainsi qu’Ă  son fils. Il a dĂ©clarĂ© : « Il ne s’agit pas juste de donner du lait. Pour moi ça signifie beaucoup que de parfaits inconnus changent leurs habitudes pour m’aider Ă  accomplir cette tĂąche ».

GrĂące Ă  ces nombreux dons, Alex Green va pouvoir continuer d’allaiter son fils avec le lait maternel des diffĂ©rentes mamans, et poursuivre ainsi le souhait de Catherine. Une bien jolie histoire ! Mais rappelons qu’en France, contrairement Ă  certains pays anglo-saxons, seules les banques de lait sont autorisĂ©es Ă  distribuer le lait maternel, qui subit un traitement pour Ă©liminer les Ă©ventuels micro-organismes pathogĂšnes, et est ensuite pasteurisĂ© pour une meilleure conservation. Mais ce lait traitĂ© est prioritairement rĂ©servĂ© aux bĂ©bĂ©s prĂ©maturĂ©s ou immunodĂ©primĂ©s dont la mĂšre ne peut pas allaiter.

À lire absolument