Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Allaitement » Allaitement ou biberon : comment choisir ?

Allaitement ou biberon : comment choisir ?

Plus que quelques semaines avant la naissance de bĂ©bĂ©. En pleine rĂ©flexion quant Ă  la maniĂšre de le nourrir, vous hĂ©sitez encore entre l’allaitement maternel et le biberon. Comment faire le bon choix ? Laquelle de ces mĂ©thodes est le plus adaptĂ©e Ă  votre rythme de vie ? Neuf Mois vous aide Ă  prendre la bonne dĂ©cision.

Les avantages du lait maternel

Aliment complet et facile Ă  digĂ©rer, le lait maternel correspond exactement aux besoins d’un nourrisson. Celui-ci contient en effet tous les Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires Ă  son bon dĂ©veloppement : protĂ©ines, lipides, glucides, sels minĂ©raux, vitamines, anticorps. Le lait maternel possĂšde aussi l’avantage d’ĂȘtre toujours Ă  bonne tempĂ©rature. GrĂące Ă  lui, pas besoin de laver les biberons, de les stĂ©riliser et de penser Ă  eux chaque fois que vous sortez avec Loulou. Vous n’avez rien Ă  transportez et pouvez allaiter Ă  tout moment.

Donner le sein, un moment privilégié

Donner le sein permet un contact privilĂ©giĂ© entre la mĂšre et son enfant. Les mamans qui allaitent vivent le moment de la tĂ©tĂ©e comme quelque chose de particulier et d’unique. Donner le sein renforce les liens affectifs qui existent entre une mĂšre et son petit.

L’allaitement, un plus pour la maman

MĂȘme si les dĂ©buts de l’allaitement sont parfois difficiles, il ne faut pas se dĂ©courager. Si l’allaitement maternel permet un contact privilĂ©giĂ© avec son enfant, il prĂ©sente plusieurs avantages pour la mĂšre. D’une part, il favorise la rĂ©duction de l’utĂ©rus aprĂšs l’accouchement. D’autre part, le  lait maternel possĂšde un effet protecteur contre certains cancers comme celui du sein ou des ovaires.

Le lait maternel est toujours assez nourrissant

Certes, certaines mamans produisent moins de lait que d’autres, mais le lait maternel est toujours suffisamment nourrissant. BĂ©bĂ© pleure ? Il n’a pas forcĂ©ment faim : il peut avoir besoin de tĂ©ter pour se rassurer. Un bĂ©bĂ© aux joues roses, Ă©veillĂ©, qui fait de belles selles jaune d’or et mouille ses couches plusieurs fois par jour n’est pas sous-alimentĂ©. En le pesant une fois par semaine, vous serez rassurĂ©e sur sa bonne croissance.

L’allaitement n’abüme pas les seins

Ce sont les variations de poids qui altĂšrent la qualitĂ© de la peau et non pas l’allaitement. Enceinte, massez vos seins avec un produit spĂ©cifique buste et adoptez le principe des douches tiĂšdes. Et pendant l’allaitement, un bon soutien-gorge associĂ© Ă  un soin hydratant matin et soir prĂ©servera la beautĂ© de vos seins.

On peut Ă©valuer s’il a bu ou pas au sein

Sa gorge s’abaisse en tĂ©tant et il salit ses couches ? C’est qu’il boit. Et s’il s’endort ensuite, les mains ouvertes et le corps relĂąchĂ©, c’est qu’il est repu ! S’il pleure, inutile de culpabiliser en pensant que vous n’avez pas assez de lait. BĂ©bĂ© peut pleurer pour dĂ©charger des tensions ou parce qu’il ressent un inconfort. Pas seulement parce qu’il a faim !

À lire absolument

Laisser un commentaire