Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Allaitement » Vrai/faux : comment augmenter sa production de lait maternel ?

Vrai/faux : comment augmenter sa production de lait maternel ?

Comme beaucoup de mamans, vous craignez de manquer de lait pour bĂ©bĂ© ? Pas de panique, il existe des solutions
 et beaucoup d’idĂ©es reçues ! Faites le point avec ce petit test sur vos connaissances en la matiĂšre, avec les rĂ©ponses de Catherine Buzy, puĂ©ricultrice et conseillĂšre en lactation pour Nuk.

La plupart des mamans qui allaitent se découragent au bout de quelques semaines

FAUX. La plupart, non, mais la moitiĂ© oui ! Une enquĂȘte menĂ©e rĂ©cemment au Canada rĂ©vĂ©lait que 90 % des femmes allaitaient dans les jours suivant la naissance mais qu’elles n’étaient plus que 51,7 % Ă  allaiter encore exclusivement trois mois aprĂšs. L’une des raisons Ă©voquĂ©es par ces mamans Ă©tant l’insuffisance de production de lait.

La production insuffisante de lait dépend de sa constitution physique

VRAI ET FAUX. Certes, les mamans qui n’ont quasiment pas de poitrine, en raison d’un manque de dĂ©veloppement de la glande mammaire, ne pourront sans doute pas allaiter ou moins longtemps. Mais il s’agit d’une particularitĂ© physique qui ne touche pas la plupart des mamans. MĂȘme avec de petits seins, on peut allaiter bĂ©bĂ© pendant plusieurs mois sans problĂšme.

Si on ne vide pas ses seins Ă  fond, on limite la production de lait

VRAI. Si bĂ©bĂ© ne tĂšte pas beaucoup, il faut vider ses seins les premiĂšres semaines aprĂšs chaque tĂ©tĂ©e Ă  l’aide d’un tire-lait Ă©lectrique. S’il est mal vidĂ©, il se remplira mal et le mĂ©canisme naturel qui orchestre la lactation sera moins efficient. Au bout de quelques semaines, la production devient indĂ©pendante de l’importante de la succion de bĂ©bĂ© et ce n’est plus nĂ©cessaire d’utiliser un tire-lait.

La tétée de nuit est indispensable pour avoir suffisamment de lait.

VRAI. Jusqu’à 3 mois, il faut encourager les tĂ©tĂ©es de nuit car la prolactine, l’hormone de la lactation, agit la nuit. Quand le bĂ©bĂ© tĂšte, il stimule la production de prolactine, donc la production de lait. À partir de douze semaines, la tĂ©tĂ©e de nuit n’est plus indispensable car l’organisme est rĂ©gulĂ© pour produire le lait nĂ©cessaire. Mais si bĂ©bĂ© la rĂ©clame, il faut la maintenir !

Les tisanes sont des remĂšdes de grand-mĂšre sans beaucoup d’efficacitĂ© !

FAUX. Les plantes mĂ©dicinales, fenugrec, galega, anis vert, fenouil, sont connues depuis l’AntiquitĂ© pour favoriser l’allaitement. Il suffit de s’en procurer en herboristerie ou magasins de produits naturels et de les laisser infuser en ajoutant un peu de fleur d’oranger pour le goĂ»t. Et sans sucre pour Ă©viter les kilos !

La biĂšre permet de produire plus de lait

VRAI.  Mais il ne faut pas en  boire quand on allaite, mĂȘme s’il s’agit de la biĂšre sans alcool car ces boissons en contiennent tout de mĂȘme au moins 3°. Pendant l’allaitement comme pendant la grossesse il ne faut pas boire d’alcool. La solution, c’est de recourir Ă  l’orge et Ă  la levure de biĂšre, Ă  saupoudrer sur les salades ou Ă  prendre en gĂ©lules.

Les autorités de santé ont interdit le recours à la dompéridone ?

FAUX. L’Afssaps a en effet alertĂ© sur les dangers de recourir sans prescription mĂ©dicale Ă  ce type de mĂ©dicaments qui n’est, au dĂ©part, pas prĂ©vu pour l’allaitement mais pour soigner d’autres maux. Ceci Ă©tant, selon une Ă©tude canadienne publiĂ©e rĂ©cemment, la dompĂ©ridone permet une augmentation significative de la production de lait chez des patientes dont la production Ă©tait insuffisante aprĂšs deux ou trois semaines d’allaitement. Mais le risque, c’est que la molĂ©cule passe dans le lait maternel et provoque des problĂšmes de santĂ©, notamment cardiaques, au bĂ©bĂ©.

Les effets secondaires néfastes de la dompéridone ne sont pas avérés.

VRAI ET FAUX. Tout dĂ©pend de l’usage qui en est fait ! En automĂ©dication, cela peut ĂȘtre dangereux car les dosages ne seraient pas adaptĂ©s. Mais, soumis Ă  une prescription stricte, cela peut ĂȘtre la solution de dernier recours, aprĂšs le recours aux mĂ©thodes naturelles. Selon l’avis du Centre de RĂ©fĂ©rence sur les Agents TĂ©ratogĂšnes (CRAT) « aucun effet indĂ©sirable n’est rapportĂ© chez les enfants prĂ©maturĂ©s et grands prĂ©maturĂ©s dont les mĂšres ont pris un traitement de dompĂ©ridone de 7 Ă  14 jours, mĂ©dicalement encadrĂ©, pour amĂ©liorer leur production de lait. » Autrement dit, il ne faut JAMAIS utiliser ce type de molĂ©cule sans prescription.

comment-augmenter-sa-production-de-lait-maternel

À lire absolument