Faut-il développer la motricité chez bébé pour une meilleure réussite à l’école maternelle ?

Selon des chercheurs américains, le développement de la motricité chez bébé aurait une réelle importance pour leur permettre de bien réussir à l’école maternelle. En effet, les tout-petits auraient plus de facilité à rester concentrés, respecter les consignes et persister dans une épreuve jusqu’à ce qu’il y arrive. Or on sait que la concentration et la persévérance sont les clés de la réussite à l’école !

L’aider à développer sa motricité pour une super entrée à l’école

Votre petit bout sera-t-il un futur petit génie à l’école ? Pour cette étude, des chercheurs américains ont analysé 92 enfants, âgés entre 3 et 5 ans. Pour les bébés qui arrivent au tout début de l’année à manier certaines tâches de la motricité fine (à partir de 1 an et demi jusqu’à 3 ans) comme empiler des cubes, reproduire des formes sur du papier, prendre un crayon à pleine main, parvenir à tourner les pages d’un livre et la poignée d’une porte, couper du papier avec des ciseaux sécurisés et adaptés à son âge, arriveraient plus facilement à suivre à l’école.

Mais ce n’est pas tout, les enfants qui arrivent à actionner certains objets durant la saison automnale étaient plus sociables à l’arrivée du printemps. Faire participer son enfant à des activités physiques lui serait alors très bénéfique pour préparer son entrée à l’école maternelle, selon les chercheurs. Mais que peut-on faire pour aider son bébé à développer sa motricité ? À cette question, les experts ont répondu qu’en le faisant participer à des jeux de constructions, en dessinant, en jouant au ballon, en allant au parc, stimulerait sa motricité fine mais aussi globale. Alors, c’est parti pour des séances de jeux avec loulou !

Quelles sont les étapes importantes de la motricité chez bébé ?

Il ne s’agit pas de brusquer son enfant. Bébé franchira certaines étapes à son rythme et quand il se sentira prêt de les accomplir. Mais vous pouvez toutefois arriver à suivre approximativement son parcours. Par exemple, en moyenne, vers 3 mois, bébé peut garder sa tête droite quand il est couché sur le dos mais aussi suivre un objet de gauche à droite ou de droite à gauche. Mais il peut aussi toucher son ventre lorsqu’il est dans cette même position et toucher son visage avec ses mains. Vous remarquerez également que bébé peut soulever sa tête lorsqu’il est allongé sur son ventre.


Entre 7 et 9 mois, on peut voir bébé se balancer lorsqu’il est en position assise. On peut le voir rester dans cette position longtemps sans qu’il ait besoin de quelque chose pour s’appuyer. Quel bonheur de le voir ramper partout aussi non ? Et après le voir vadrouiller partout sur ses mains et ses genoux, devinez quelle est la prochaine étape ? Eh oui se relever tout seul… Et lorsqu’il n’aura plus besoin d’un appui, bébé partira à l’aventure sur ses deux jambes !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire