Suite de l’affaire Gammy : le couple australien tente de s’emparer des dons !

Vous souvenez-vous du petit Gammy ? L’histoire de ce garçon trisomique avait enflammé l’actualité et ému l’opinion publique en 2014. En effet, il y a 2 ans, David et Wendy Farnell, un couple australien qui ne pouvait pas avoir d’enfant a eu recours à la gestation pour autrui (GPA) et avait rencontré Pattaramon Chanbua, la mère porteuse.

Finalement enceinte de jumeaux, le couple australien n’avait pas voulu emmener avec eux que la petite fille, Pipah, en bonne santé, abandonnant Gammy à sa mère porteuse. Touchés par cette histoire, nombreux sont ceux qui avaient voulu donner de l’argent pour soutenir cette maman et aider aux soins de Gammy. Aujourd’hui, un nouveau scandale, relayé par Libération, éclate : le couple australien auraient fait des démarches pour récupérer cet argent.

165 000 euros c’est le montant estimé des dons qu’a reçu le petit Gammy. Cet argent est aujourd’hui géré par l’association « Hands across the Water » et n’est destiné qu’à la santé et le bien-être du petit garçon, comme l’a souligné l’association : « Les gens ont donné de l’argent à Gammy, et à personne d’autre. » Même la maman de Gammy ne peut accéder à cette somme. Pour l’heure nous ne savons pas quelles sont les raisons avancées par le couple Farnell pour s’octroyer l’argent.

Une histoire pleine de rebondissements

Ce n’est pas le premier rebondissement qui agite cette triste affaire. Depuis que l’histoire du petit Gammy a fait le tour du monde, de nouvelles informations ne cessent d’animer la presse. En effet, quelques jours après la naissance de Gammy, le couple Farnell avait démenti les propos de leur mère porteuse, donnant une version bien différente de l’histoire et racontant qu’on leur avait dit que Gammy était mourant qu’il n’avait donc pas pu le ramener en Australie.

Peu après, le passé de David Farnell revenait entacher cette affaire puisque nous découvrions qu’il avait été condamné dans les années 80 pour agression sexuelle sur trois mineurs dont deux de moins de 10 ans.


De plus, en janvier dernier, Pattaramon Chanbua annonçait avoir réussi offrir à son fils Gammy la nationalité australienne, un soulagement pour elle. En effet, elle se sentait rassurée de savoir que si elle et sa famille disparaissaient, le petit garçon serait entre de bonnes mains avec le gouvernement australien.

gammy et sa maman

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire