9 preuves qu’une future maman est une véritable athlète

Être une future maman ce n’est pas facile tous les jours. Entre les nausées, les dérèglements hormonaux, la fatigue, le poids de bébé et les angoisses qui se multiplient quand on pense à l’accouchement, être enceinte c’est un sacré sport. Mais soudain, quand on s’imagine avec notre petit bébé dans les bras, on oublie tout, on se dit que ça valait tellement le coup d’avoir galérer à lacer ses chaussures dès le 7e mois et d’avoir banni les sushis quelque temps… Mais en attendant ce moment merveilleux où bébé te souriras, voilà 10 raisons pour lesquelles tu as tout à fait le droit de te comparer à une athlète de haut niveau… Les preuves sont évidentes et juste ci-dessous….

La future maman sait se contorsionner dans tous les sens

Trouver la position parfaite n’est pas si simple pour dormir. Alors que ta moitié est endormie (en même pas 10 secondes), toi, tu dois gesticuler pendant des heures en adoptant tous types de positions pour réussir à fermer l’œil. Une vraie gymnaste !

Enceinte, tu es capable de réaliser des flexions incroyables

Se baisser : le calvaire des futures mamans pas vrai ? Parce bien évidemment tes clés ne pouvaient pas rester dans tes mains, il fallait qu’elles aient des envies de voyage… vers le bas. Résultat,, tu dois effectuer une série de flexions complètement digne d’une sport addict !

La femme enceinte est capable de pratiquer un sport extrême : s’habiller

Enfiler un jean : un jeu d’enfant ? Moins depuis que ton ventre a triplé de volume. S’habiller est devenu un sport extrême, tes vêtements franchissent une montagne et cette dernière t’empêche de voir dans quel sens mettre tes chaussettes ou tes nouvelles meilleures amies : les baskets (sans lacets s’il vous plaît). Enfiler ta culotte implique de te tortiller dans tous les sens mais « il faut souffrir pour être belle » alors les alpinistes, convaincues ?

La future maman sait résister à ses envies pour garder la santé

Tu est capable de résister aux tentations et tes adorables proches te le rappellent sans cesse avec des « Boire de l’alcool est mauvais pour le bébé », mais ça tu le sais et tu as banni cela. Tu est capable de maîtriser tes pulsions, tu sais que la santé de bébé est primordiale. Tu est décidément vraiment trop forte.

La future maman peut réaliser des sprints complètement fous

Parfois prise de court en pleine conversation, tu es prise d’une envie pressante accompagnée de petits frissons dans la vessie : c’est un radar indiquant une urgence toilettes. Du coup, tu as tellement l’habitude de devoir te lever à n’importe quel moment et n’importe où, que tu as développé, avec les mois qui passent, de nouvelles techniques de sprint de plus en plus efficaces !

La femme enceinte réussit à dormir malgré les mouvements de bébé

La première fois que tu as senti bébé bouger dans votre ventre, tu t’es sentie comblée de bonheur. Maintenant qu’il passe son temps à improviser des danses un peu trop vives à ton goût en mode Béyonce, tu te sens nettement moins satisfaite.

La future maman peut survivre aux nausées

Les autres n’imaginent pas à quel point survivre aux nausées est un acte hors du commun pour une future maman. Il est vrai que se sentir comme Maud Fontenoy sur un bateau naviguant sur une mer déchaînée toute la journée est un réel plaisir selon les dires de certaines personnes : messieurs lorsque vous agoniserez pour un simple rhume nous rouvrirons cette discussion.


Tu dois prendre soin de toi et de ton corps

Ça aussi c’est un sacré défi, et même un sport de haut niveau, surtout quand on tu dois faire face à l’épreuve de l’épilation. Tu t’entoures alors de tout un staff de professionnels pour prendre soin de toi : chéri, copine, et si motivation il y a, tu sors même faire coucou à l’esthéticienne.

Enceinte, tu assumes fièrement ta nouvelle démarche (un exercice sportif qui vient d’une planète fort fort lointaine)

Tu as cherché à marche le plus normalement possible mais tu n’en peux plus, ça suffit, on arrête. On adopte cette drôle de démarche qui nous fait quelque peu vaciller à droite, à gauche, pour avancer le plus possible, et nous soulager, la démarche mannequin un pied devant l’autre pour faire sa belle, tu t’en moque comme de ta première couche aujourd’hui.

 

Voir les commentaires (1)

Laisser votre commentaire