10 avantages enceinte à ne plus boire d’alcool en soirée

En apprenant que tu es enceinte, tes amis risquent de laisser échapper un « ma pauvre, pas d’alcool pendant 9 mois ». Rassure-toi : ce qu’ils ne savent pas, c’est que toutes ces soirées passées sans boire seront une vraie opportunité pour toi ! Pas convaincue ? Voici quelques-uns des petits (et grands) avantages dont tu pourras profiter en ne buvant pas une goutte d’alcool pendant ces neuf merveilleux mois.

Tes amis en connaîtront soudain beaucoup moins sur ta vie

Ce n’est pas une nouvelle : l’alcool rend bavard, très bavard. Songe à toutes les confidences gênantes que tu pourrais laisser échapper… Mais non, grâce à ton régime zéro alcool, personne ne saura que tes nuits sont rythmées par les pets et l’hyper-salivation (enfin, à condition que tu arrives également à éloigner ton chéri de la bouteille de Gin).

Tu n’aggraveras pas ton dossier (qui est déjà suffisamment lourd)

Il faut bien l’avouer, ta réputation est faite depuis l’enterrement de jeune fille de ta pote Sarah. Et le dernier jour de l’an et son mélange vodka-rhum-vin blanc ne l’a pas redorée. Alors sois heureuse : sans mojitos, tu réussiras sûrement bien mieux à te tenir éloignée du karaoké et à conserver ton T-shirt pendant la prochaine soirée.

Réciproquement, tu en apprendras beaucoup sur tes amis

Si tes amis ne suivent pas ton vertueux exemple et enchaînent les verres, ne les envie pas. Tu n’as qu’à attendre patiemment pour récolter tous les potins qui avaient échappé à tes radars : tu réussiras peut-être enfin à apprendre pourquoi Camille et Tom se sont séparés.

Tu auras des conversations nettement plus intéressantes

L’alcool est la plus « démocratique » des boissons : nous sommes presque égaux devant ses effets, et on en ressort tous avec le QI d’une huître. Alors merci à la sobriété, qui te permettra d’éviter les déclarations de piliers de comptoir (« non mais les politiques sont tous des nazes quoi« ) et les envolées à la miss France (« de toute façon- hips !- le monde manque juste- hips ! d’amour quoi »).

Tu passeras nettement moins de temps aux toilettes

Euh… Enfin non, tu iras peut-être plus aux toilettes, mais pour une meilleure raison que d’évacuer ta bière.

Ni quête de Sam, ni walk of shame pour rentrer chez soi

Dans la vie, il y a deux sortes de personnes : celles qui tirent à la courte paille avec leurs amis pour savoir qui aura l’honneur d’être Sam, et celles qui se disent « c’est bon, je me trouverai bien un chauffeur » et finissent en walk of shame (ou par appeler un taxi, ça dépend de la taille de leur bourse). Mais maintenant, tu feras partie de la troisième catégorie, celle qui ne se prend pas la tête parce que de toute façon elle reste sobre, et qui du coup est courtisée par tous ses amis en mal de chauffeur.

Pas de gueule de bois le lendemain matin

Fraîche comme la rosée du matin, légère comme la brise, on se lève avec le sourire et on débute la journée avec entrain (et éventuellement des nausées matinales, mais on va dire que c’est un détail). Une vraie avancée : reconnais que tes lendemains de soirée sont bien plus difficiles depuis que tu as dépassé les 25 ans…

Pas non plus de trou dans ton PEL

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes quand on est sous l’emprise de l’alcool, mais quand on se réveille pour découvrir qu’on a payé trois tournées générales,  on déchante un peu… Grande nouvelle : tu trouveras d’excellents jus de fruits pour une poignée d’euros.

Ton week-end te semblera bien plus long !

C’est mathématique : un réveil en forme le samedi matin + des finances beaucoup plus saines = un week-end beaucoup plus long et bien mieux rempli.

Mais surtout tu éviteras d’alcooliser ton bébé

Bonne nouvelle : en plus de tous ces merveilleux avantages, en appliquant le zéro alcool pendant la grossesse, tu veilles au bien-être et au bon développement de ton bébé.

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire