Comment soigner les verrues sur les petits pieds de bébé ?

Une verrue est un phénomène extrêmement banal chez un enfant. Elles viennent se loger sur les doigts, les poignets, les pieds, sous la voûte plantaire. Il n’y a donc pas lieu de dramatiser. C’est une maladie à virus très répandue, qui se propage facilement. Il suffit que votre petit soit un peu fatigué, que sa peau soit irritée pour que ce virus en profite et se propage. Neuf Mois vous explique comment vous en débarrasser.

Qu’est-ce qu’une verrue ?

Les verrues sont des lésions bénignes de l’épiderme, qui se manifestent sous la forme d’excroissances rugueuses, logées sur différentes parties du corps. Les verrues plantaires, les plus fréquentes, sont liées à différents types de virus de la famille du virus du papillome humain (HPV), et sont donc contagieuses. Elles touchent de 7 à 10% de la population et affectent plus particulièrement les enfants et les adolescents.

Comment soigner une verrue sur un enfant ?

Il n’existe pas de traitement commun à toutes les verrues. Selon la localisation et le type de verrue, le traitement diffère. Pour les verrues des mains, des genoux et des coudes, l’application locale d’azote liquide est le traitement le plus couramment appliqué. L’azote liquide crée une petite brûlure qui décolle la verrue. Inconvénient, il est douloureux et mal accepté par les tout-petits.

Dans ce cas on peut essayer une application locale tous les jours d’une préparation à base d’acide salicylique. C’est indolore, mais il faut être régulier et protéger la peau saine autour de la verrue avec un vernis. De plus, ce traitement n’est pas adapté pour les petits de moins de 2 ans. Quant aux verrues plantaires, elles sont traitées par azote liquide également ou par une pommade salicylée, cela associé à un décapage.


Enfin les verrues planes (visage et mains) sont traitées par azote liquide mais ne doivent surtout pas être exposées au soleil après traitement car le soleil peut entraîner une pigmentation sur la zone de la cicatrice. Certaines verrues ne nécessitent pas de traitements particuliers. Indolores, elles disparaissent en général toutes seules au bout de quelques mois voire même jusqu’à deux ans, il faut donc s’armer de patience.

Comment prévenir l’apparition des verrues chez l’enfant ?

Certains lieux collectifs sont propices à la transmission du virus comme marcher sur les sols humides des piscines,  prendre des douches publiques ou séjourner des plages et des centres d’activités sportives. La transmission nécessite un port d’entrée, qui est le plus souvent une légère lésion cutanée au pied (ampoule, coupure). Pour prévenir la transmission du virus, il est recommandé de protéger les pieds de bébé à l’aide de chaussettes en latex (comme les bonnet de bain) aux abords des piscines et de couvrir la verrue durant le traitement pour limiter les risques de contagion.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire