Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Éveil » Comment aider votre bĂ©bĂ© Ă  dĂ©velopper son langage ?

Comment aider votre bébé à développer son langage ?

Pour les tout-petits, l’apprentissage du langage est essentiel pour dĂ©velopper leur autonomie. En tant que parents, nous tenons ainsi un rĂŽle prĂ©pondĂ©rant dans ce processus et nous devons y participer activement. Il est donc primordial de communiquer avec bĂ©bĂ©, par des mots et des gestes, car son apprentissage se fait par mimĂ©tisme. Mais attention, en utilisant les mots justes ! S’il peut ĂȘtre tentant, une fois face Ă  un enfant de bĂȘtiser notre façon de parler, l’effet sur lui peut ĂȘtre nĂ©faste. En communiquant de cette façon, en « mamanais », on conduit l’enfant Ă  associer des objets Ă  des mots qu’il n’utilisera plus quelques mois plus tard. Et il devra apprendre à nouveau Ă  dĂ©signer correctement ce mĂȘme objet. Alors comment l’aider Ă  dĂ©velopper correctement son langage ?

Chanter et signer avec bĂ©bĂ© pour l’aider Ă  dĂ©velopper son langage

Pour aider un bĂ©bĂ© Ă  retenir un maximum de mots, la mĂ©thode est simple : il suffit de les lui chanter ! Chouette comme maniĂšre de faire non ? Alors on utilise les mots justes, mais en jouant sur l’intonation, ce qui influe sur sa mĂ©morisation. Une Ă©tude amĂ©ricaine rĂ©alisĂ©e sur 20 bĂ©bĂ©s a dĂ©montrĂ© que les enfants ayant entendu une suite de mots, dĂ©pourvue de sens mais dite sur une intonation bĂȘtifiante, les avait bien mieux retenus que ceux qui les avaient entendus d’une diction adulte. La prononciation rĂ©guliĂšre des mots, la prosodie, permet aux bĂ©bĂ©s lorsqu’elle est exagĂ©rĂ©e, de mieux segmenter une phrase. Ce type d’intonation est trĂšs positif pour le bien-ĂȘtre des bĂ©bĂ©s, ce qui augmente leur assurance et donc leur autonomie.

La communication par des signes est Ă©galement un fort vecteur d’autonomie pour les enfants, qui peuvent s’exprimer sans avoir acquis la prononciation des mots dont ils ont besoin. Le bĂ©bĂ© peut alors comprendre des mots et commencer Ă  dĂ©velopper la structure de sa pensĂ©e trĂšs tĂŽt. Il peut essayer de dire les mots qu’il sait prononcer, mais aussi s’exprimer par des signes s’il ne peut pas se manifester oralement.

Le langage, vecteur d’autonomie pour bĂ©bĂ©

Il est Ă©lĂ©mentaire d’utiliser un vocabulaire riche et prĂ©cis pour qu’un enfant puisse comprendre ce qu’il se passe autour et en lui, et qu’il soit en mesure d’avoir une rĂ©flexion de plus en plus approfondie. Les mamans en particulier, doivent effectuer un grand travail sur elles-mĂȘmes, pour ne pas empĂȘcher ce processus d’apprentissage de l’expression. La comprĂ©hension immĂ©diate de nos enfants a d’innombrables avantages, mais peut ĂȘtre un frein Ă  leur dĂ©veloppement s’ils n’ont pas d’effort d’expression Ă  faire pour ĂȘtre compris. C’est lĂ  que l’entourage et le cercle familial jouent un rĂŽle prĂ©pondĂ©rant pour les bĂ©bĂ©s. N’ayant pas accĂšs Ă  cette communication informulĂ©e avec le reste de son entourage, bĂ©bĂ© doit trouver lui-mĂȘme les clĂ©s pour se faire comprendre des autres. MĂȘme si cela peut parfois ĂȘtre trĂšs tentant de satisfaire nos petits dans l’instant, il ne faut donc pas intervenir si l’entourage tarde Ă  les comprendre. C’est en communicant que l’enfant gagne en autonomie et devient un grand !

 

À lire absolument