Exclusivité Neuf Mois : découvrez le témoignage d’un bébé in utero !

Vous aussi, ça vous arrive de scruter votre ventre, en espérant percer ses mystères ? Comprendre comment évolue Bébé dans votre ventre, savoir ce qu’il vit à l’intérieur de nous, ce qu’il ressent, à quoi il ressemble, et surtout, pourquoi diable il choisit de gigoter pile au moment où l’on meurt d’envie de faire une sieste. Nous avons donné la parole à ce petit être étrange et familier, pour connaitre ses impressions, ses sensations, ses revendications (pourquoi pas après tout, il n’y a pas d’âge pour commencer à se plaindre), mois après mois. Découvrez le journal de bord d’un fœtus in utero !

1er mois

Il fait tout noir, ça vibre, et parfois ça chatouille. Je ne sais pas où je suis mais j’y suis bien. Je flotte dans l’eau chaude et je me sens si léger que j’ai tout le temps envie de dormir…

2e mois

Je change beaucoup depuis quelques jours ! C’est rigolo, des petits machins bizarres poussent un peu partout sur moi.

3e mois

Ça fait déjà deux mois que j’ai emménagé dans ma nouvelle maison, et j’ai bien pris mes aises… C’est spacieux, j’ai de la nourriture à volonté, une super grande piscine, bref, le top du top. Par contre il fait toujours très sombre. Et je ne vous parle même pas du bruit : des battements rapides en haut, des gargouillis bizarres et pas très ragoûtants en dessous. Je crois que les murs de mon appartement sont très fins, il faudrait songer à revoir ça… Je gigote beaucoup, histoire de faire le tour du propriétaire.

4e mois

Hier, au milieu de tous ces bruits étranges, j’ai entendu un son doux et mélodieux. Je crois que c’est la propriétaire des lieux. Elle me dit qu’elle s’appelle Maman. Drôle de nom, Maman. On dirait qu’elle veut communiquer avec moi : alors qu’elle parlait, je sentais comme une caresse, très douce, sur mon ventre. C’était agréable, j’ai hâte qu’elle recommence !

Et j’ai découvert un autre truc génial : sucer mon pouce. C’est franchement cool, ça me détend bien, et puis je trouve que ça me donne un genre. Je suis sûr que ça fera craquer maman.

5e Mois

Hier, l’eau de ma piscine est devenue très sucrée, je crois que maman force un peu trop sur le chocolat ces temps-ci, je ne sais pas vraiment ce que c’est mais cette grosse voix que j’entends souvent, et qui dit s’appeler Papa, le lui a fait remarquer !
J’ai décidé de répondre à Maman parce que je trouvais ça triste qu’elle parle toute seule alors j’ai lancé mon pied très fort contre le mur de ma maison. Au début elle avait l’air contente, mais des fois elle n’a pas l’air d’apprécier, je sais pas vraiment pourquoi…

6e mois

Ce matin ça a beaucoup remué et le battement du haut s’est fait plus rapide. J’ai entendu les deux seules voix que je connais, la grosse et la petite, crier des choses bizarres. Je sais pas pourquoi, mais Maman avait l’air heureuse alors moi aussi… J’ai bougé dans tous les sens pour participer à la fête mais j’ai bu la tasse et j’ai eu le hoquet pendant deux heures… Hips !

Je pense que maman est magicienne : elle me dit qu’elle m’a vu et qu’elle sait que je suis un petit garçon. Mais comment elle peut voir dans son ventre ? J’ai du mal à comprendre… En tout cas, c’est plutôt cool apparemment, d’être un garçon : papa n’arrête pas de dire « grâce à toi, petit mec, les garçons auront enfin le dernier mot dans cette famille ».


7e mois

Je ne sais pas si je deviens fou, mais j’ai l’impression que mon appartement réduit de jour en jour… A moins que ce ne soit moi qui soit de plus en plus grand. Vous trouvez que j’ai grossi ? C’est vrai, c’est quoi ces longues tiges qui remplacent mes jolies petites mains palmées ? Sans parler de ce truc bizarre qui m’a poussé entre les jambes…

J’ai décidé de me retourner, je ne sais pas trop pourquoi, une impulsion, le besoin de changer de perspective, le désir de voir la vie différemment… Et c’est pas mal, ça me plaît, je crois que je vais rester comme ça pour quelques mois.

8e mois

Il fait moins noir qu’avant. Maman a fait des sons avec sa jolie voix hier, j’avais jamais entendu ça et ça m’a bien plu. Je crois que ça disait « Who run the world ? Girls… », ou quelque chose comme ça, et elle a eu du mal à s’arrêter… J’arrive pas à tenir en place, je m’ennuie un peu quand papa et maman ne me parlent pas, alors je leur envoie des signes avec mes petits bras.

9e mois

Aujourd’hui c’est décidé, je vais sortir pour voir ces deux personnes qui me parlent depuis tout ce temps. Même si j’adore cette maison, j’ai trop envie de les rencontrer, de les connaître et de voir ce qui m’attend ailleurs. Il fait de plus en plus clair ici, je pense que je vais juste suivre la lumière…

Voir les commentaires (1)

Laisser votre commentaire