Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Comment nourrir bĂ©bĂ© pour qu’il ne reste pas sur sa faim  ?

Comment nourrir bĂ©bĂ© pour qu’il ne reste pas sur sa faim  ?

ObĂ©sitĂ© et allergies ont le vent en poupe. De quoi nous inciter Ă  bien peser le contenu de l’assiette de notre petit affamĂ© ! Le point avec le Dr Lyonel Rossant, pĂ©diatre.

J’ai dĂ©cidĂ© d’allaiter mon bĂ©bĂ© le plus longtemps possible, quand faut-il commencer la diversification alimentaire ?

Le lait maternel Ă©tant l’aliment idĂ©al pour bĂ©bĂ©, rien ne sert de courir. Avant l’ñge de 6 mois, tous ses besoins nutritionnels sont couverts. Depuis quelques annĂ©es, les pĂ©diatres recommandent d’attendre au moins l’ñge de 5 mois (contre  2 ou 3  mois auparavant) pour commencer la diversification alimentaire. Vous pouvez commencer Ă  lui donner quelques cuillerĂ©es Ă  cafĂ© d’un lĂ©gume mixĂ© vers 5 mois, si possible carotte d’abord. Attendez ensuite une dizaine de jours pour lui proposer sa premiĂšre compote. La viande, le poisson et le jaune d’Ɠuf seront ensuite introduits (dans cet ordre) Ă  partir de 7 mois.

Y-a-t-il plus de vitamines dans les fruits frais que dans les petits pots pour bébé  ?

Pas du tout. Les petits pots sont prĂ©parĂ©s Ă  partir de fruits conditionnĂ©s immĂ©diatement aprĂšs la rĂ©colte. Ils gardent toutes leurs qualitĂ©s, ce qui n’est pas toujours le cas de fruits «   frais   » qui ont mĂ»ri et parfois vieilli sur les Ă©tals. Si vous confectionnez Ă  bĂ©bĂ© des compotes maison, prenez soin de sĂ©lectionner des fruits suffisamment mĂ»rs que vous cuirez Ă  feu doux et mixerez
 sans ajouter de sucre.

Les jus de fruits sont-ils indispensables à bébé  ?

Avant 6 mois, sĂ»rement pas ! Le lait maternel ou le lait infantile contiennent suffisamment de vitamine C. Mais, en cas de constipation, une cuillerĂ©e de jus d’orange pressĂ©e fait des miracles. Vous pouvez lui proposer de temps en temps le jus fraĂźchement pressĂ© d’un fruit de saison, mĂ©langĂ© Ă  un peu d’eau pour couper l’aciditĂ©. LĂ  encore, ne rajoutez jamais de sucre. Avant 2 ans, ne lui donnez jamais de jus de fruits ordinaires : outre leur ajout en colorants et en conservateurs, ces produits sont en gĂ©nĂ©ral beaucoup trop sucrĂ©s. De toute façon, s’il mange des fruits rĂ©guliĂšrement, le jus de fruits n’est pas nĂ©cessaire. Quant Ă  la vitamine C qui pare le jus d’orange d’un halo de vertus, il faut savoir que le corps ne peut pas en emmagasiner l’excĂšs   : elle est Ă©vacuĂ© par les reins et les voies urinaires. Un verre contient l’équivalent de trois oranges et chacune pĂšse son pesant de calories. A multiplier par le nombre de verres de jus de fruits avalĂ©s chaque jour. Il est bien prĂ©fĂ©rable d’apprendre Ă  bĂ©bĂ© Ă  Ă©tancher sa soif avec de l’eau.

Peut-on donner n’importe quelle viande Ă  bĂ©bĂ© ?

Oui, Ă  l’exception des abats et de la charcuterie (le jambon cuit dĂ©barrassĂ© de son gras est autorisĂ©). Cuisinez-la sans gras et mixez-la le plus finement possible. Vous pouvez mĂ©langer la viande aux lĂ©gumes ou la lui servir sĂ©parĂ©ment. Les tout-petits aiment particuliĂšrement goĂ»ter les aliments les uns aprĂšs les autres, ce qui leur permet d’en apprĂ©cier la vraie saveur. Mais attention, pas plus d’une portion quotidienne (10 g entre 6 et 8 mois) au dĂ©jeuner ou au dĂźner.

Pour prĂ©venir les risques de surpoids chez l’enfant, ne vaut-il pas mieux Ă©viter le lait entier ?

Non, le lait demi-Ă©crĂ©mĂ© n’a pas d’intĂ©rĂȘt particulier chez l’enfant avant au moins l’ñge de 3 ans. En effet, s’il est moins riche en lipides, il est aussi plus pauvre en vitamines A et D. Quant au lait Ă©crĂ©mĂ©, il est trop riche en protĂ©ines et en sels minĂ©raux et ne renferme aucun des acides gras essentiels, pourtant indispensables au dĂ©veloppement de son cerveau. Moins rassasiĂ©, l’enfant risque de se prĂ©cipiter sur les gĂąteaux et sucreries pour assouvir sa faim. Attention aux boissons lactĂ©es au jus de fruits qui sont prĂ©parĂ©es Ă  partir de lait Ă©crĂ©mĂ©. Avant l’ñge de 3 ans, mieux vaut les Ă©viter.

Quels fromages peut-on lui donner ?

Vers 8 mois, bĂ©bĂ© apprĂ©ciera un peu de fromage rĂąpĂ© dans sa purĂ©e. Puis de fines lamelles de camembert feront ses dĂ©lices. Contrairement Ă  une idĂ©e reçue, la plupart des bĂ©bĂ©s apprĂ©cient le goĂ»t des fromages de terroir (brebis, roquefort
). Seul interdit Ă  respecter scrupuleusement, les fromages au lait cru (non pasteurisĂ©) qui ne conviennent pas Ă  un petit convive avant l’ñge de 3 ans minimum, en raison des risques de contamination bactĂ©rienne. Le fromage, tout comme les desserts lactĂ©s (yaourt, glace
) est une bonne alternative quand l’enfant ne boit pas suffisamment de lait.

Le pain complet est-il prĂ©fĂ©rable au pain blanc dans l’alimentation de bĂ©bĂ© ?

Non, il est trop riche en fibres et pourrait provoquer des troubles digestifs chez bĂ©bĂ©. Mieux vaut se limiter Ă  un pain blanc
 et sec. Du moins aux alentours de 8 mois oĂč la croĂ»te du pain lui convient bien mieux que la mie, trop dangereuse pour les tout-petits (risque d’étouffement). Vers 18 mois, bĂ©bĂ© pourra y goĂ»ter et mĂȘme envisager, vers 2 ans, un petit dĂ©jeuner ou un goĂ»ter Ă  base de tartines (bien plus Ă©quilibrĂ©es que les biscuits ou les cĂ©rĂ©ales !).

Et si vous avez envie de concocter de bons petits repas Ă  bĂ©bĂ©, n’hĂ©sitez pas Ă  profiter des dĂ©licieuses recettes de Neuf Mois, spĂ©cialement conçues pour votre loulou en fonction de son Ăąge et de ses besoins alimentaires au fil de sa croissance.

À lire absolument