En train de lire
5 méthodes pour donner un médicament à son enfant 

5 méthodes pour donner un médicament à son enfant 

Médicaments et enfants ne font pas bon ménage ! Oui, c’est à chaque fois la même prise de tête pour faire avaler sirop, antibiotiques, mettre des gouttes dans le nez lorsque votre bambin est malade ! Alors, comme vous devenez des pros du médecin, vous devenez des spécialistes avec toute la panoplie d’astuces qu’il va vous falloir déployer, sans oublier les trésors de patience dont vous devrez faire preuve, en utilisant la méthode : « Je reste zen, je ne hurle pas ». Voilà quelques méthodes pour faire passer la pilule !

La méthode fourbe

Les enfants, c’est comme les animaux ! Il sera plus facile de donner des médicaments dans une assiette remplie de croquettes, ou parfumée au jus de thon en boîte (expérience garantie 100 % efficace) à votre chat que d’essayer de lui ouvrir la gueule pour au final vous faire mordre ! Autant la jouer parents futés ! C’est pareil pour votre bambin, qui se métamorphose en enfant hurleur lorsque vous essayez de lui caler en douce la pipette de paracétamol dans la bouche. Donnez-lui à manger et mélangez, broyez les médicaments dans une potion gastronome et gourmande qui lui paraîtra plus alléchante et moins barbare à consommer.

La méthode du parents méchant

Oui parfois, soigner son enfant revient à revêtir le costume du méchant parent, sorcière qui torture son bambin ! Vous n’avez pas le choix. Alors mettez des boules quies pour éviter d’entendre les cris et pleurs de votre enfant et hop, c’est parti ! La seule consolation : vous pourrez faire des bisous à votre tout-petit, le câliner et le consoler tout en lui expliquant que c’est pour son bien !

La méthode qui fait peur

Un peu dure certes mais efficace en cas de grosse crise ou de refus de votre choupinet d’ingérer le moindre médicament ! Faites-lui peur, en lui disant que les pompiers vont venir le chercher ou bien qu’il ne pourra plus jamais manger son plat préféré s’il ne prend pas immédiatement son médicament, ou que des gros boutons vont lui pousser sur le visage ou encore que le croquemitaine va passer !


Voir Aussi
mode de garde-neuf mois

La méthode du « Miam, c’est bon »

Oui, il va vous falloir redoubler d’imagination pour faire croire à votre enfant que ce que vous lui proposez est excellent, digne des tables des grands chefs ! Le mieux, c’est de vous y coller ! Pas pour de vrai, il ne manquerait plus que vous enleviez le médicament de la bouche de votre enfant ! Jouez sur le mimétisme, ouvrez la bouche, faites semblant, bref trompez votre petit adversaire pour que lui aussi ait envie d’y goûter ! Vous pouvez mettre en scène ses peluches également !

En bref, à chacun d’inventer sa technique, mais il est vrai que cela relève du challenge permanent ! Et vous, qu’avez-vous choisi ?


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire