Neufmois.fr » Ma Grossesse » Que faut-il changer dans son alimentation quand on souffre de jambes lourdes ?

Que faut-il changer dans son alimentation quand on souffre de jambes lourdes ?

Tiens donc, on ne peut donc pas se rĂ©jouir de l’arrivĂ©e des beaux jours sans dĂ©plorer de retrouver la sensation d’avoir des boulets Ă  la place des gambettes ? Si les collants de contention sont une solution, ils ne sont pas l’unique alternative, comme nous l’explique le Dr Philippe Blanchemaison, phlĂ©bologue et auteur de Huit minutes par jour pour maigrir du bas. Il existe en effet quelques astuces pour lutter contre les jambes lourdes.

Peut-on vraiment prévenir les problÚmes veineux par un régime adapté ?

Dr. Philippe Blanchemaison : Bien sĂ»r ! Limiter le sel permet d’éviter la rĂ©tention d’eau, Ă  l’origine de la sensation de jambes lourdes. De mĂȘme, consommer beaucoup de fibres limite la constipation et cela a un effet sur les jambes : pendant les efforts de poussĂ©e, la pression se transmet aux veines des membres infĂ©rieurs, ce qui multiplie le risque de varices. Un apport vitaminique suffisant est aussi indispensable pour avoir une bonne circulation sanguine.

Quelles sont les vitamines particuliÚrement nécessaires ?

Dr. Philippe Blanchemaison : La vitamine E amĂ©liore la circulation et prĂ©vient la formation de varices. On en trouve dans les huiles vĂ©gĂ©tales, les cĂ©rĂ©ales, les graines et les fruits olĂ©agineux, ainsi que dans les lĂ©gumes verts et les pommes, les bananes, les mĂ»res et les mangues. La vitamine PP, prĂ©sente dans les protĂ©ines animales, entretient la tonicitĂ© des capillaires. Quant Ă  la vitamine C, une carence peut provoquer l’apparition de varicositĂ©s.

Et en cas de problÚmes veineux avérés, la vitamine B9 permet de limiter les risques de phlébite.


Et du cÎté des oligo-éléments ?

Dr. Philippe Blanchemaison : Le calcium et le magnĂ©sium contribuent au bon fonctionnement de la circulation sanguine. Le cuivre, le sĂ©lĂ©nium et le souffre protĂšgent contre l’oxydation et renforcent l’élasticitĂ© et la paroi des vaisseaux.

Enfin, le zinc intervient dans le processus de coagulation sanguine. Sans oublier les omĂ©gas 3 qui agissent sur le cƓur et le systĂšme circulatoire. En plus d’avoir la jambe lĂ©gĂšre, c’est tout l’organisme qui va profiter de cette hygiĂšne alimentaire.

 


À lire absolument