Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

L’alimentation de la femme enceinte : petite mise au point sur les idées reçues

alimentation-enceinte-neuf-mois

Quand on est enceinte on entend tout un tas de chose sur ce qu’il faut ou ce qu’il ne faut pas faire. Entre les copines et maman qui y vont de leur avis et de tout ce qu’on peut entendre comme idées reçues sur ce qui est bon de manger ou pas pendant la grossesse, il faut trouver un moyen de faire la part des choses et de démêler le vrai du faux. Alors Neuf Mois vous dit tout sur tout, et vous aide à faire le point sur l’alimentation de la femme enceinte.

L’alimentation pendant la grossesse

Enceinte, il faut veiller à son apport en calcium

Vrai. Les besoins en calcium sont doublés pendant la grossesse pour permettre le développement du squelette du fœtus. Il faut donc veiller à manger des aliments riches en calcium pour éviter les carences. Vous avez le choix entre manger un produit laitier par repas ou multiplier les apports en calcium grâce à des eaux minérales, du chocolat, des légumineuses, du persil dans vos salades par exemple…

Il existe des aliments défendus pendant la grossesse

Vrai. C’est très important. Par ailleurs, il faut faire attention à certains aliments qui peuvent être contaminés par certains germes. Ces derniers induisent la salmonellose, la toxoplasmose, et la listériose. Des maladies dangereuses pour les femmes enceintes et le bon développement du bébé. Parmi les aliments défendus on trouve : la viande crue, les poissons et œufs crus, les fromages à pâte crue ou au lait cru, les graines germées crues, les crustacés et la charcuterie.

Enceinte, il faut se supplémenter en vitamines et minéraux

Vrai et Faux. Les médecins recommandent de prescrire de la vitamine B9 (folates) quasi systématiquement. En effet, c’est une vitamine cruciale pendant les premiers mois de la grossesse. Elle permet le bon développement du fœtus et diminue les risques de malformations. De la vitamine D peut être aussi prescrite si la femme doit accoucher au printemps. Cette dernière est naturellement capitalisée grâce au soleil, ce qui est difficile en hiver. Pour ce qui est du reste des vitamines et des minéraux, une alimentation équilibrée est suffisante pour fournir les apports nécessaires. Cela dit si votre médecin estime que vous êtes en état de carence il peut vous prescrire des compléments alimentaires pour le reste de votre grossesse.

Il n’y a rien à faire contre les nausées

Faux. Évitez de rester à jeun trop longtemps en faisant plusieurs petits repas par jour avec une collation vers 11 heures et une autres vers 16 heures. Mangez des aliments digestes et fuyez les aliments trop gras ou trop épicés. Essayez les tisanes et autres infusions du type gingembre, camomille, menthe.

On peut faire un régime pendant la grossesse

Vrai et Faux. Pendant la grossesse, il faut manger équilibré, sans se priver, tout en faisant attention à sa prise de poids. Cependant si vous souffrez de diabète gestationnel, d’hypertension ou d’obésité des changements peuvent être apportés à vos habitudes alimentaires par un nutritionniste.

L’hygiène alimentaire permet de combattre le reflux

Vrai. Certains aliments peuvent entraîner des brûlures d’estomac et des reflux. Par exemple si vous souffrez de reflux, évitez les plats gras, épicés, les fritures, les sucreries, les desserts riches, les fruits acides et le café. La cigarette augmente aussi les reflux. Mais ils existe également des épices qui aide à digérer comme les graines d’anis, le cumin, le fenouil et l’aneth.


On a souvent plus faim pendant la grossesse

Vrai et Faux. C’est différent pour chaque femme. Pendant le premier trimestre de la grossesse, soit la femme enceinte est sujette aux nausées et aux vomissements soit elle souffre d’une véritable boulimie. Cela dit, si vous avez tout le temps faim, évitez les gâteaux et les viennoiseries et privilégiez les fruits ou les produits laitiers pour limiter la prise de poids.

L’alimentation après la naissance de bébé

Certains aliments favorisent la production de lait si vous souhaitez allaiter bébé

Vrai. En première position du classement : l’eau ! Pour fabriquer du lait il faut boire au minimum 1,5 à 2 litres d’eau par jour tout au long de la journée. D’autres aliments ont la réputation de favoriser la lactation pour produire du lait maternel comme le fenouil, l’anis étoilé, l’anis vert, le cumin, la levure de bière, les protéines végétales …

On peut se mettre au régime dans les jours qui suivent l’accouchement

Faux. Après l’accouchement votre corps doit se remettre de la fatigue. Il doit reconstituer ses stock en vitamines, minéraux, fibres, protéines, glucides et lipides de bonne qualité (bon gras). Donc mangez équilibré et à votre faim. Pas de régime avant trois mois minimum ! Cependant vous pouvez d’ores et déjà supprimer les sucres rapides et les « calories vides » présentes dans les produits trop sucrés et trop gras.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire