Nutrition : quelle eau boire lorsqu’on est enceinte ?

Eh oui, il est toujours nécessaire de rappeler que boire de l’eau enceinte est indispensable au bon renouvellement du liquide amniotique. Cela renforce les apports en sels minéraux, éliminés par la transpiration.  Mais quelle eau boire quand on attend un enfant ? Neuf Mois fait le point avec le Docteur Laurence Lévy-Dutel, endocrinologue-nutritionniste, créatrice du site ABCDRégime.

Bien s’hydrater, une priorité pour les femmes enceintes

Toutes les eaux peuvent a priori être bues par une femme enceinte sauf contre-indications médicales. L’important est avant tout de bien s’hydrater. Chaque femme est ainsi libre de choisir son eau minérale en fonction de ses besoins, de ses goûts ou de boire de l’eau du robinet si elle le préfère (sous certaines restrictions). Mais certaines eaux ont des spécificités à ne pas négliger.

Lisez et comparez les étiquettes pour faire votre choix. Et si vous n’êtes pas fan du goût de l’eau, faites tremper quelques feuilles de menthe et ajoutez un jus de citron frais ou faites infuser un sachet de tisane dans de l’eau minérale préalablement chauffée et laissez refroidir avant de l’ajouter au reste de votre bouteille, une fois refroidie. Des soupes de légumes (sans féculents), type gaspacho, sont aussi une bonne alternative pour s’hydrater quand on n’aime pas le goût de l’eau mais attention aux calories !

Les eaux riches en magnésium

Si vous êtes stressée, préférez une eau (plate) riche en magnésium qui agira sur votre système musculaire et nerveux et vous aidera à vous détendre.

Les eaux riches en calcium

Les eaux riches en calcium sont également recommandées aux femmes enceintes et allaitantes. Le calcium contribuera au développement et au renforcement de vos os et favorisera la coagulation sanguine.

Les eaux riches en sodium

Mieux vaut éviter la consommation régulière d’eaux gazeuses, trop chargées en sodium donc responsables de la rétention d’eau et fortement déconseillées en cas d’hypertension artérielle et de troubles digestifs. Demandez conseil à votre sage-femme ou à votre médecin en cas de doute.


L’eau du robinet

Elle est en principe potable et sans danger pour les femmes enceintes. Mais pour en être certaine, il faut contacter la mairie régulièrement pour se tenir informée de l’état sanitaire de l’eau courante. Par principe de précaution, il n’est pas conseillé aux femmes enceintes d’en faire leur source habituelle, car l’eau du robinet peut contenir des produits chimiques nocifs pour le fœtus et notamment du bisphénol A.

Merci à  Laurence Lévy-Dutel, endocrinologue-nutritionniste, créatrice du site ABCDRégime.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire