Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Mon accouchement de rĂȘve sans pĂ©ridurale

Mon accouchement de rĂȘve sans pĂ©ridurale

Coucou les filles, moi c’est Natacha, j’ai 26 ans et  je suis maman de deux adorables garçons.  Je vais vous raconter pourquoi l’accouchement de mon second enfant Ă©tait l’accouchement de mes rĂȘves ! Je le voulais sans pĂ©ridurale, et je l’ai eu !

J’ai toujours voulu accoucher sans pĂ©ridurale je trouvais cela plus naturel. Malheureusement, pour le premier je n’ai pas vraiment eu le choix : mes contractions Ă©taient trop fortes (Ă  priori elles sont beaucoup plus fortes que la normale Ă  tel point que les sages-femmes n’avaient jamais vu ça…), du coup ils me prĂ©conisent une pĂ©ridurale, insistent, insistent… et finalement je cĂšde.

Et lĂ , le travail est inefficace car mon petit bĂ©bĂ© est coincĂ© et que je ne sens pas assez les contractions. Du coup, forceps et dĂ©chirure. Mais malgrĂ© tout, j’en garde un souvenir merveilleux, magique. Ma premiĂšre rencontre avec chaton c’Ă©tait un bonheur intense, unique, magique … mais lĂ  n’est pas la question je dĂ©vie.

Le deuxiĂšme accouchement s’est dĂ©roulĂ© comme je le souhaitais

Pour le second, j’ai eu le choix et j’ai fait sans pĂ©ridurale ! Quelle expĂ©rience magique ! J’ai tout senti : de la contraction Ă  la dilatation du col en passant pas la perte des eaux mais aussi par la descente de bĂ©bĂ© et bien entendu par l’accouchement en lui-mĂȘme. Mes deux accouchements furent magiques, mais franchement le deuxiĂšme s’est dĂ©roulĂ© comme je le souhaitais : perte des eaux Ă  10h50 Ă  la maison, prĂ©paration des valises, attente du papa qui Ă©tait parti faire les magasins et qui ne croyait pas Ă  mon appel… Pour info on Ă©tait le 31 dĂ©cembre donc il pensait Ă  une blague. Quand il a compris, il est vite rentrĂ© limite paniquĂ© (ah oui, je n’ai pas prĂ©cisĂ© que pour mon premier, j’aurais accouchĂ© juste aprĂšs la perte des eaux si chaton ne s’Ă©tait pas coincĂ©. DĂ©jĂ  un sacrĂ© coquin !)

ArrivĂ©e Ă  la maternitĂ© vers midi. Verdict ? Col ouvert  à un doigt, et toujours autant de liquide qui coulait mais qui changeait de couleur. Du coup, on a fait une analyse. A 14h30, attente des rĂ©sultats et contractions un peu plus fortes : j’appelle la sage-femme qui me dit que ça a peut-ĂȘtre bougĂ© (oui bon je suis Ă  deux, c’est dĂ©jĂ  ça hein ! ) On attend, verdict des rĂ©sultats Ă  15h ? ExcĂšs de liquide amniotique et peut ĂȘtre petite infection et surtout col Ă  quatre sans avoir trop mal, youpi ! On fonce alors en salle d’accouchement pour l’accĂ©lĂ©ration du travail au cas oĂč l’infection touche bĂ©bĂ©…

À lire absolument

Laisser un commentaire