Grossesse : Comment avoir une sexualité épanouie ?

Faire l’amour pendant la grossesse peut être la source de nombreuses préoccupations pour la femme enceinte. Comment avoir une sexualité épanouie pendant votre grossesse ? Alain Héril, sexothérapeute et auteur de Femme épanouie : mieux dans son désir, mieux dans son plaisir, a répondu à nos questions.

Sexe et grossesse sont-ils compatibles ?

Bien évidemment. Au premier trimestre, la femme enceinte peut connaître une chute de sa libido. Cela s’explique par les nausées, la fatigue,  les maux de tête. L’appétit sexuel n’est donc pas démesuré. Mais à partir du  second trimestre, les femmes enceintes ont davantage envie de  faire l’amour, elles sont plus rassurées par leur première échographie, elles sont à l’écoute de leur corps,  et davantage dans la plénitude. Certaines femmes découvrent même l’orgasme pour la première fois ! Le Troisième trimestre, le ventre est plus arrondi. Les couples se laissent donc aller à plus de créativité.

Quelles positions recommandez-vous pour le 3ème trimestre ?

Il est évident que la position classique dite du missionnaire n’est plus très adaptée car elle exerce une pression sur le ventre de la femme. Je conseille plutôt de tester la position de la cuillère (les deux partenaires sont allongés sur le même côté et le dos de la femme est contre le ventre de l’homme) ou la position d’Andromaque (L’homme est allongé sur le dos et la femme est au dessus). Cette dernière position est particulièrement bien adaptée à la femme enceinte car c’est elle qui contrôle le « va et vient ».

Dans quels cas  la sexualité peut-elle être contre-indiquée ?

Il existe des contre indications qui doivent être définies avec le gynécologue. Par exemple, en cas de menace d’accouchement prématuré, de placenta prævia, en cas de fissure de la poche des eaux, il peut être en effet déconseillé d’avoir des rapports sexuels. Attention aussi à certains sex-toys qui, dans les derniers mois de grossesse peuvent accélérer l’ouverture du col. Mais n’oubliez pas que vous pouvez opter pour un autre type de sexualité, sans pénétration. La grossesse est l’occasion de faire jouer son imagination.


Est ce que la grossesse peut entraîner une chute de la libido du futur papa ?

Ça dépend. Chez certains hommes, la grossesse peut entraîner une hyper-érotisation de leur compagne. Enceinte leur compagne devient encore plus désirable. En revanche, certains hommes peuvent au contraire connaître un blocage. Ils ont peur de blesser leur bébé, et parfois l’image de la maternité les renvoie à leur propre mère, du coup leur femme devient « intouchable ».  En règle générale,  les choses s’arrangent à l’issue de la grossesse

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire