Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » BĂ©bĂ© nĂ© prĂ©maturé : comment surmonter cette Ă©preuve ?

Bébé né prématuré : comment surmonter cette épreuve ?

L’arrivĂ©e prĂ©maturĂ©e d’un enfant est toujours un choc pour les parents. C’est une Ă©preuve trĂšs difficile durant laquelle la maman et le papa doivent se montrer courageux. Alors comment faire face ? A qui demander de l’aide ? Neuf mois est lĂ  pour vous guider, vous et vos proches.

 

DĂ©culpabiliser

Il n’est pas rare que les mamans ayant accouchĂ© d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ© culpabilisent plus que de raison. Ces derniĂšres s’en veulent Ă©normĂ©ment de pas avoir Ă©tĂ© capable de mener leur grossesse Ă  terme. Elles cherchent Ă  comprendre toutes les choses qu’elles n’auraient peut-ĂȘtre pas dĂ» faire avant ou pendant leur grossesse. Malheureusement, cette culpabilitĂ© se renforce lorsque les mĂšres voient leur enfant subir de lourds traitements mĂ©dicaux liĂ©s Ă  leur prĂ©maturitĂ©. Une culpabilitĂ© qui peut naĂźtre aussi chez le pĂšre. Se dĂ©faire d’un tel sentiment est une Ă©preuve difficile pour les parents. Convaincues que tout est de leur faute, qu’à cause d’elles leur enfant est en mauvaise santĂ©, ces mĂšres culpabilisent Ă©normĂ©ment. Pour surmonter une telle Ă©preuve, il est donc important que les proches soient prĂ©sents pour les entourer et les aider Ă  surmonter leur mal ĂȘtre.

Rencontrer d’autres mùres et pùres

Maman et papa d’un petit prĂ©maturĂ©, vous ne devez pas hĂ©siter Ă  rencontrer d’autres parents ayant vĂ©cu la mĂȘme chose. Parce qu’ilsont vĂ©cu les mĂȘmes complications et partagent des sentiments communs, ils peuvent vous comprendre. Ils sont capables de vous soutenir, de vous Ă©couter et de vous raisonner parce qu’ils sont passĂ©s eux aussi par des moments difficiles.

Demander de l’aide

Il ne faut pas avoir honte de demander de l’aide. Toutes vos pensĂ©es coupables doivent ĂȘtre extĂ©riorisĂ©es si vous voulez avancer avec votre enfant. Prenez contact auprĂšs de votre mĂ©decin traitant qui pourra vous orienter vers un thĂ©rapeute, capable d’entendre et de comprendre ce que vous avez traversĂ© avec votre compagnon. Vous pouvez aussi trouver une oreille bienveillante auprĂšs d’un ami qui saura vous Ă©couter dĂšs que vous en ressentirez le besoin. N’oubliez surtout pas qu’il faut parler pour Ă©vacuer et apaiser au mieux vos angoisses.


Soutenir la maman et le pĂšre

Il est important de soutenir la mĂšre et de l’écouter dans sa souffrance, mais aussi d’écouter le papa. Accoucher d’un enfant prĂ©maturĂ© peut provoquer un fort traumatisme. Se sentir entourĂ©e, en particulier par son conjoint et ses parents, permet Ă  la jeune maman de surmonter sa douleur, de parler et de se libĂ©rer de sa culpabilitĂ© plus aisĂ©ment.

Gérer la sortie de bébé

Les mĂ©decins vous l’ont confirmĂ©, bĂ©bĂ© va pouvoir rentrer Ă  la maison
enfin. Une bonne nouvelle qui pourtant vous angoisse. Évitez de vous torturer l’esprit. Si l’équipe mĂ©dicale a validĂ© la sortie de votre enfant de l’hĂŽpital, c’est qu’il est tout Ă  fait en sĂ©curitĂ© Ă  vos cĂŽtĂ©s. Avant la sortie dĂ©finitive, vous pouvez bien Ă©videmment poser toutes les questions qui vous trottent dans la tĂȘte aux sages-femmes et aux mĂ©decins. Ces derniers pourront vous transmettre diffĂ©rentes adresses d’associations dont celle de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) la plus proche. Votre enfant pourra alors bĂ©nĂ©ficier d’un suivi mĂ©dical gratuit jusqu’à l’ñge de 6 ans dispensĂ© dans des centres de PMI. L’équipe mĂ©dicale est notamment prĂ©sente pour vous donner des conseils sur les divers besoins du tout petit : sommeil, alimentation, sevrage, mode de garde


Le retour Ă  la maison

HospitalisĂ© parfois pendant un long moment, le prĂ©maturĂ© ne rentre pas tout de suite Ă  la maison avec ses parents. Lorsque bĂ©bĂ© sort enfin de la clinique, les proches doivent comprendre que le couple et l’enfant ont besoin de calme. Dans un premier temps, il est donc prĂ©fĂ©rable de laisser le pĂšre et la mĂšre, crĂ©er des liens avec le tout petit avant de le prĂ©senter Ă  la famille et aux amis. Si vous avez dĂ©jĂ  des enfants, prĂ©venez-les qu’il va falloir ĂȘtre calme. Pensez aussi Ă  Ă©loigner les animaux pendant quelques temps.

 

Infos utiles  :
www.sosprema.com
Permanence : 0811 886 888



À lire absolument