En train de lire
Peur de l’accouchement : 4 astuces pour se sentir moins angoissée

Peur de l’accouchement : 4 astuces pour se sentir moins angoissée

Depuis que vous savez que vous êtes enceinte, vous ne rêvez que d’une chose : rencontrer votre bébé. Oui, mais voilà, plus les mois passent, plus vous sentez poindre l’angoisse. Rassurez-vous, toutes les femmes ont plus ou moins peur de l’accouchement. Voici quelques petits conseils pour vous aider à avoir moins peur. Chez la femme enceinte et proche de son accouchement, les peurs sont nombreuses : peur de souffrir, peur de la péridurale, peur de l’épisiotomie, peur de la souffrance de votre bébé, peur de ne pas bien faire les choses ou encore peur que les choses ne se déroulent pas comme prévu… Oui, il est tout à fait logique d’appréhender ce moment à la fois merveilleux et douloureux. Alors, comment diminuer vos angoisses ?

Suivez les séances de préparation à l’accouchement

Organisées dans la plupart des services de maternité, ces petits cours ne sont pas à prendre à la légère surtout si c’est votre première grossesse. Il convient donc de suivre des cours de préparation à l’accouchement classiques. Ici, vous allez pouvoir vous informer, communiquer et échanger avec des professionnels de la santé et des futures mamans, mais surtout, vous allez apprendre à respirer et à vous relaxer en vue du jour J.

Informez-vous sur l’accouchement

Un accouchement prématuré, une césarienne pas programmée… Chaque accouchement est différent et il se peut que rien ne se passe comme prévu. Ne paniquez pas, il vous faut juste un peu de préparation et d’information. Alors n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous tracassent à votre médecin ou à votre sage-femme au sujet des différentes techniques d’accouchement. C’est votre droit de savoir comment se déroule une césarienne ou quelles sont les principales complications qui peuvent survenir lors d’un accouchement.

Parlez avec votre conjoint de l’accouchement

Cette aventure se vit à deux. Alors pourquoi garder toutes vos peurs pour vous ? Avoir de longues discussions avec votre conjoint au sujet de vos angoisses peut avoir un effet libérateur. Il est là pour vous écouter, vous comprendre et vous accompagner et d’une certaine manière, cela pourrait vous rendre plus sereine le jour de l’accouchement.


Voir Aussi
poids équilibre-neuf mois-nutritionniste

Détendez-vous avant votre départ pour la maternité

Même avec les cours préparatoires à l’accouchement, vous restez incroyablement stressée. Or, il est prouvé que plus la future maman est stressée le jour J, plus elle contracte les muscles, et plus elle souffre. Pour vous détendre, pas de secret, il va falloir vous reposer…mais pas que ! Pourquoi ne pas vous inscrire à une classe de yoga, de sophrologie ou d’aquagym douce ? Ces cours sont fortement recommandés chez la femme enceinte et pourraient être la clef pour vous aider enfin à vous relaxer.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire