Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » L’Ă©pisiotomie, c’est quoi exactement ?

L’Ă©pisiotomie, c’est quoi exactement ?

Lâ€˜Ă©pisiotomie est une petite intervention chirurgicale bĂ©nigne mais bien souvent effrayante pour les futures mamans. C’est un acte largement rĂ©pandu mais qui suscite de nombreuses questions : qu’est-ce- que c’est ? Est-ce- que c’est douloureux? Comment l’éviter ? On vous explique tout.

L’épisiotomie, en quoi ça consiste ?

L’épisiotomie consiste en une incision de la peau, de la paroi vaginale et des muscles du pĂ©rinĂ©e. L’épisiotomie est pratiquĂ©e, lorsque le pĂ©rinĂ©e est trĂšs tendu, afin d’éviter une dĂ©chirure lors du passage du bĂ©bĂ©. L’incision est rĂ©alisĂ©e sur 3 Ă  4 cm, le plus souvent vers le bas et sur le cĂŽtĂ© droit  (Ă©pisiotomie mĂ©dio-latĂ©ale). La suture est faite tout de suite aprĂšs l’accouchement avec des fils rĂ©sorbables (2 Ă  3 semaines). Certains mĂ©decins la pratiquent systĂ©matiquement lors de l’accouchement.

Est-ce que cette intervention chirurgicale est douloureuse ?

Au moment de l’incision, vous ĂȘtes sous pĂ©ridurale (si vous ne l’avez pas refusĂ©e) et donc anesthĂ©siĂ©e. De plus, les muscles du pĂ©rinĂ©e sont si tendus qu’ils sont insensibilisĂ©s momentanĂ©ment. Cependant, vous pouvez ressentir une douleur dans la rĂ©gion du pĂ©rinĂ©e 2-3 jours aprĂšs l’acte, vous pouvez Ă©galement ressentir une gĂȘne en position assise. Les muscles ont gonflĂ© et peuvent donc tirer sur les points de suture.

Suis-je obligĂ©e d’avoir une Ă©pisiotomie pour mon accouchement ?

Cette pratique systĂ©matique est remise en cause car elle ne prĂ©sente aucun bĂ©nĂ©fice ni pour l’expulsion du bĂ©bĂ© ni pour la protection du pĂ©rinĂ©e de la mĂšre. L’OMS ne prĂ©conise d’ailleurs pas l’épisiotomie et de plus en plus de gynĂ©cologues-obstĂ©triciens diminuent le recours Ă  l’épisiotomie. Si vous ne souhaitez pas avoir recours Ă  l’épisiotomie, vous pouvez en faire part dans votre projet de naissance et en parler Ă  la sage-femme ou Ă  l’obstĂ©tricien qui vous accouche. Si vous ĂȘtes obligĂ©e de subir une Ă©pisiotomie, ne vous inquiĂ©tez pas, c’est un acte que les sage-femmes et les obstĂ©triciens font quotidiennement.

Dans quels cas l’épisiotomie est-elle pratiquĂ©e pendant l’accouchement ?

Lâ€˜Ă©pisiotomie est rĂ©alisĂ©e :

  • Lorsque la tĂȘte de votre bĂ©bĂ© est importante
  • Lorsque votre bĂ©bĂ© est en souffrance fƓtale
  • Lors de l’intervention des forceps
  • Lorsque votre bĂ©bĂ© est prĂ©maturĂ© pour Ă©viter Ă  sa tĂȘte de forcer.

Y-a t-il des choses que je peux faire pour éviter cette opération chirurgicale ?

D’abord, vous pouvez prĂ©parer votre pĂ©rinĂ©e Ă  l’accouchement. Pour cela, faites des petites exercices pour contracter les muscles de cette rĂ©gion dĂšs le 5e mois de grossesse : faites comme si vous vous reteniez d’uriner et d’aller Ă  la selle en alternant 10 contractions. RĂ©pĂ©tez l’exercice plusieurs fois dans la journĂ©e. Vous pouvez aussi choisir d’accoucher dans une autre position car la position allongĂ©e sur le dos et les pieds relevĂ©s dans l’étrier augmente les chances d’avoir une dĂ©chirure et une Ă©pisiotomie. MalgrĂ© une bonne prĂ©paration l’épisiotomie peut ĂȘtre, malgrĂ© tout, inĂ©vitable dans certains cas.

Comment rendre une épisiotomie moins douloureuse ?

Si vous avez eu une Ă©pisiotomie, vous allez vivre quelques jours un peu douloureux. Le principal est de prendre soin de la rĂ©gion endolori. Pour ce faire prenez des douches avec des savons peu agressifs et sĂ©chez vous en tamponnant la zone. Optez pour des sous-vĂȘtements en coton qui Ă©vite la transpiration. Le praticien pourra vous prescrire des antalgiques ou des crĂšmes spĂ©cifiques pour vous soulager.

À lire absolument