Poids et grossesse : toutes les questions que vous vous posez

Prendre du poids pendant la grossesse est tout à fait naturel : vous êtes deux sur la balance ! Néanmoins, prendre trop, ou au contraire insuffisamment, peut s’avérer dangereux, et pour vous, et pour votre bébé. Alors, combien de kilos prendre, comment bien les prendre et comment les perdre ? Voici nos réponses, avec les conseils de Delphine Trujillo, diététicienne !

Combien de kilos dois-je prendre pendant ma grossesse ?

Si l'on conseille généralement une prise de 12 kilos, ce n'est qu'une moyenne. Tout dépend en réalité de votre morphologie d'avant grossesse : plus vous êtes fine, plus vous pourrez vous permettre de prendre du poids, et inversement. En détails :
Pour un IMC (Indice de Masse Corporelle) inférieur à 19, 5 : prise de poids de 12 à 18 kilos conseillée.
Pour un IMC entre 20 et 25 : prise de poids de 10 à 14 kilos conseillée.
Pour un IMC entre 25 à 30 : prise de poids de 7 à 12 kilos conseillée.
Pour un IMC supérieur à 30 : prise de poids inférieure à 7 kilos conseillée.
Bien sur, ce ne sont que des chiffres qui peuvent varier en fonction de la morphologie et de l'ossature de chacune. Ne vous alarmez pas si vous avez pris un ou deux kilos de plus, mais tentez de rester globalement dans ces ordres de grandeur.

Combien prendre par trimestre ?

Au premier trimestre, la prise de poids est faible (environ 2,5 kilos), le fœtus étant encore très léger. Certaines femmes qui connaissent de très fortes nausées perdent même un à deux kilos pendant cette période.
Au deuxième trimestre, la prise de poids s'amorce. Avec les fringales et bébé qui grandit, vous prenez en moyenne 4 kilos.
Au troisième trimestre, la moyenne est de 2 kilos par mois soit 6 kilos. Dans l'ensemble, plus la prise de poids est régulière et répartie mieux c'est.

Quels sont les risques d'une prise insuffisante ou au contraire trop importante ?

Le surpoids favorise les fausses couches mais aussi le diabète gestationnel ou l'hypertension artérielle. Impliquant un accouchement plus difficile, il expose également votre enfant à un poids de naissance plus important. A l'inverse, si vous êtes sous-alimentée, le bébé risque de naître prématurément ou avec un poids trop faible. Le bébé puisant toutes vos réserves, vous serez aussi  sujette aux carences.

Est-ce-que je dois manger deux fois plus ?

Contrairement aux idées reçues, inutile de doubler les rations. 150 calories supplémentaires suffisent les deux premiers trimestres, 200 le dernier. Il ne s'agit pas de manger plus mais de manger mieux et diversifié. Misez sur le calcium, les protéines, les vitamines et les fibres.

Puis-je faire un régime pendant ma grossesse ?

Tous les régimes amaigrissants sont nocifs pendant la grossesse. Excluant des aliments essentiels de vos menus, il mettent en danger votre santé et celle de votre bébé en créant de graves carences. Mais en étant accompagnée d'un diététicien, il est possible de surveiller sa prise de poids et d'adopter une alimentation équilibrée qui répond aux besoins spécifiques de la grossesse.

Quels sont les effets du stress sur ma prise de poids ?

Les angoisses diverses que génère la grossesse peuvent avoir un effet sur votre corps. Elles influent sur votre moral et donc sur votre appétit. Pour compenser, vous mangez plus et cela a donc des répercussions sur votre ligne. Pensez à prendre du temps chaque jour pour vous relaxer, dans un bain chaud ou au lit avec un bon bouquin.

Est-ce-que je peux avoir une activité sportive  ?

Enceinte ne signifie pas nécessairement inactive. Le premier trimestre, vous pouvez, avec l'accord de votre médecin, continuer votre sport habituel s'il n'est pas violent. A partir du deuxième trimestre, optez pour des sports doux comme les sports prénataux (yoga et aquagym spécifiques). Les sports extrêmes et les sports à risque (ski, alpinisme, arts martiaux…) sont bien évidemment proscrits. Préférez leurs la marche et les activités aquatiques. Dans tous les cas, demandez l'avis de votre médecin traitant.


Le poids estimé de mon bébé est élevé. Comment ça se fait ?

La sentence est tombée : votre bébé pèsera plus de quatre kilos à la naissance. Les causes peuvent être multiples. Si vous avez mangé correctement, il peut s'agir d'une tendance au surpoids héréditaire. Si vous avez un peu forcé sur les sucreries, il se peut que cela ait eu un impact sur votre bébé. Dans tous les cas, ne culpabilisez pas trop : l'estimation peut être faussée et le poids de naissance ne détermine pas dans tous les cas son poids futur.

Combien de kilos vais-je perdre en accouchant ?

Si l'on fait la somme du poids du bébé, du placenta, du liquide amniotique et du dégonflement de l'utérus, vous perdrez en moyenne 7 à 8 kilos. Il vous restera 3 à 4 kilos de réserve graisseuse. Vous perdrez ensuite un à deux kilos les semaines qui suivent. Les derniers kilos nichés sur vos cuisses ou autour de l'abdomen devraient disparaître au cours de la première année suivant l'accouchement.

Est-il vrai que l'allaitement aide à retrouver sa ligne ?

La graisse accumulée pendant la grossesse sert en grande partie à fabriquer le lait maternel. En vous faisant dépenser de l'énergie et donc en brûlant des calories, l'allaitement permet d'éliminer rapidement quelques kilos. De plus, il favorise les contractions qui permettent à l'utérus de retrouver plus vite sa taille normale. Néanmoins, attention à ne pas manger pour deux sous prétexte que vous nourrissez votre enfant : seule une alimentation saine et équilibrée vous permettra de perdre du poids durablement.

Pour surveiller votre poids pendant votre grossesse, faites une courbe de poids sur neuf mois, un outil super simple à utiliser !
 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire