Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Tube neural

Qu’est-ce qu’un tube neural ?

Le tube neural désigne le système nerveux central. La non-fermeture ou la fermeture insuffisante du tube neural aboutit au spina bifida, ou à l’anencéphalie, des malformations congénitales.

C’est à la cinquième semaine (SA) de grossesse que se développe le système nerveux central. Les cellules se joignent pour former la plaque neurale qui se replie sur elle-même pour constituer le tube neural. Une extrémité de ce tube se fermera au 28e jour de la conception pour former alors par la suite le cerveau, et l’autre extrémité quant à elle, formera la moelle épinière. Cependant, si ces ouvertures ne se referment pas, des malformations peuvent voir le jour. On appelle cela des anomalies du tube neural. La plupart d’entre elles affectent la moelle épinière ou le cerveau.

Pourquoi le tube neural est important ?

La non-fermeture de ce tube entraîne de graves malformations chez le nouveau-né, comme par exemple l’anencéphalie, une anomalie du cerveau qui se caractérise par une absence de l’encéphale, du crâne et du cuir chevelu. Aucune chirurgie ne peut corriger ce genre de malformation. Si l’enfant n’est pas mort-né, il décède généralement dans les heures ou les jours qui suivent. D’où l’importance de ne pas manquer d’acide folique, puisque des études ont démontré l’importance de ce dernier pour prévenir les anomalies du tube neural. Il est essentiel d’en prendre deux à trois mois avant la conception et pendant le tout le premier trimestre de la grossesse et, si possible, tout au long de la grossesse.

En savoir plus sur le tube neural

Il est possible de détecter des anomalies du tube neural, grâce au dépistage prénatal intégré. Cela consiste en une échographie associée à des prises de sang. Il s’agit seulement d’un examen de dépistage, donc si une anomalie est révélée, les résultats doivent donner lieu à un test de diagnostic, comme une amniocentèse.

Un peu de lecture sur le tube neural

Anencéphalie

Acide folique

Vitamine B9 : c’est avant la grossesse que c’est important !