En train de lire
Protéinurie

Protéinurie

Qu’est-ce que la protéinurie ?

Quand une quantité anormale de protéines est retrouvée dans les urines (via un test par bandelettes), on parle de protéinurie. De nombreuses pathologies, notamment rénales, peuvent en découler. Normalement, l’urine contient moins de 50 mg/L de protéines (albumine, mucoprotéine de Tamm-Horsfall….).

Quels examens faire ?

La recherche de protéinurie consiste à trouver des protéines dans les urines. Cette recherche permet de vous renseigner sur le bon fonctionnement de vos reins et, ainsi, sur le bon déroulement de votre grossesse. Une faible dose de protéines est normalement présente dans les urines puisque les reins sont chargés de les filtrer. Une légère protéinurie (grosse protéine présente dans le sang mais qui ne devrait pas se trouver pas dans les urines car son volume l’empêche de passer à travers le filtre du rein) indique que les reins travaillent plus qu’avant la grossesse. Il peut s’agir d’une lutte contre une infection. Lorsqu’un risque d’infection se présente, on vous demandera un échantillon d’urines prélevé après une toilette intime pour réaliser un examen Cyto-Bactériologique des Urines (ECBU). Cet examen permet de savoir de quel microbe il s’agit et quel antibiotique vous prescrire. Mais il peut s’agir aussi d’une toxémie gravidique (une maladie rénale avec hypertension artérielle survenant lors d’une grossesse, potentiellement dangereuse) : vous serez examinée afin de mesurer votre tension artérielle et de vérifier l’absence d’œdèmes. Il est possible que vous soyez hospitalisée pour faire un bilan et être mise sous surveillance quelques jours.

Un peu de lecture sur la protéinurie

La « toxémie gravidique » impose un suivi médical impératif


Et si une simple prise de sang prédisait la pré-éclampsie ?

Éclampsie

Voir Aussi