Hypofertilité

Qu’est-ce que l’hypofertilité ?

On peut définir l’hypofertilité par une insuffisance de la fertilité. On parle généralement d’hypofertilité lorsqu’un couple ne parvient pas à concevoir un enfant après un an de rapports sans contraceptifs. Passé ce délai, il est conseillé de se rendre chez le médecin pour réaliser un bilan d’infertilité. Chez la femme, on dosera plusieurs hormones comme la progestérone, la LH, ou encore la FSH. Chez l’homme, on analysera les spermatozoïdes en suspension.

Pourquoi la surveillance de l’hypofertilité est-elle importante ?

Beaucoup de traitements aujourd’hui permettent de contourner cette difficulté à avoir un enfant. Mais plus le couple s’y prend tôt, plus ses chances de concevoir un bébé sont importantes. D’où la nécessité de poser rapidement un diagnostic et d’entamer un suivi médical pour booster la fertilité.

En savoir plus sur l’hypofertilité

La première cause d’infertilité féminine provient d’un problème des trompes et/ou des ovaires. De plus, chez les femmes, la fertilité diminue beaucoup avec l’âge, notamment à partir de 35 ans.

Chez les hommes, l’infertilité vient plutôt de mauvaises habitudes, qui altèrent la qualité des spermatozoïdes : alcool, tabac, surpoids… Si le couple ne parvient pas du tout à concevoir après un an de tentatives, plusieurs méthodes pour avoir un bébé sont envisageables comme les traitements hormonaux, les inséminations artificielles, les Fécondations In Vitro (FIV) ou encore les dons d’embryons.

Les couples peuvent aussi faire appel à des mères porteuses (interdites en France) à l’étranger mais c’est très coûteux en général et la démarche pose de nombreux problèmes administratifs, difficiles à contourner. L’adoption est aussi une alternative, sous certaines conditions.

Un peu de lecture sur l’hypofertilité

8 causes courantes de l’infertilité masculine

Voir Aussi

Infertilité : et si c’était la faute au cholestérol ? 


Infertilité : sa cause conditionne aussi la bonne suite de la grossesse obtenue 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire