Neufmois.fr » Conception » Le dĂ©roulement d’une fĂ©condation in vitro, comment ça se passe ?

Le dĂ©roulement d’une fĂ©condation in vitro, comment ça se passe ?

Aujourd’hui, de plus en plus de couples connaissent l’écueil douloureux de l’infertilitĂ©. Heureusement, la science a fait des progrĂšs considĂ©rables en matiĂšre de procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e depuis le premier bĂ©bĂ©-Ă©prouvette il y a 30 ans. Amandine, le bĂ©bĂ© le plus cĂ©lĂšbre de la PMA en France, est devenue maman Ă  son tour en 2014, tout Ă  fait naturellement. Alors, si bĂ©bĂ© tarde Ă  venir, si votre mĂ©decin vous explique qu’une grossesse naturelle paraĂźt peu probable, ne voyez plus la fĂ©condation in vitro comme une fatalitĂ© mais comme une chance inouĂŻe de pouvoir peut-ĂȘtre devenir parents.

La fécondation in vitro, pour qui ?

La FIV est proposĂ©e aux couples qui connaissent des difficultĂ©s de fertilitĂ© en raison de trompes de Fallope bouchĂ©es, en cas d’endomĂ©triose, d’ovulations trop peu frĂ©quentes et de mauvais fonctionnement des ovaires (qui nĂ©cessitera alors un don d’ovocytes), mais aussi de problĂšmes de fertilitĂ© masculine en raison d’un sperme insuffisamment pourvu en spermatozoĂŻdes ou encore de spermatozoĂŻdes un peu paresseux (ndlr, Ă  faible motilitĂ© en termes mĂ©dicaux).

La FIV, comment ça marche ?

La fĂ©condation est effectuĂ©e en laboratoire, c’est-Ă -dire, hors du corps humain. Les ovules de la femme et les spermatozoĂŻdes de l’homme sont prĂ©levĂ©s. Chez ce dernier, l’extraction se fait de maniĂšre naturelle (masturbation) alors que la femme doit subir un traitement hormonal pour aider Ă  la maturation de plusieurs ovules simultanĂ©ment. Tout d’abord, aprĂšs mise au repos des ovaires par un premier traitement hormonal, un second vise Ă  augmenter le nombre de follicules produits par les ovaires pour obtenir plusieurs ovocytes alors qu’en cycle naturel, un seul ovule est libĂ©rĂ© Ă  chaque cycle en principe. Enfin, l’ovulation sera dĂ©clenchĂ©e par une injection d’hormone hCG (human Chorionic Gonatropin).

Le prĂ©lĂšvement des ovules s’effectue sous anesthĂ©sie locale trente-six heures aprĂšs la stimulation hormonale Ă  l’aide d’une aiguille introduite dans le vagin et dirigĂ©e avec l’aide de l’échographe. Une fois prĂ©levĂ©s, les ovules et les spermatozoĂŻdes sont stockĂ©s ensemble dans un liquide de culture Ă  la tempĂ©rature du corps. C’est lĂ  que commence la fĂ©condation, qui se fait gĂ©nĂ©ralement en 48 heures. En gĂ©nĂ©ral, un ovocyte sur deux est fĂ©condĂ© et donnent 24 heures aprĂšs, des embryons de 2 Ă  4 cellules.

De 2 Ă  5 jours aprĂšs la fertilisation, un ou deux embryons sont transfĂ©rĂ©s dans l’utĂ©rus de la femme. Le transfert embryonnaire est un geste simple et indolore rĂ©alisĂ© au moyen d’un cathĂ©ter fin et souple introduit par voie vaginale dans l’utĂ©rus. L’embryon est dĂ©posĂ© Ă  l’intĂ©rieur de l’utĂ©rus et s’y dĂ©veloppe jusqu’à son implantation.

Entre le troisiĂšme et le sixiĂšme jour, les embryons (jusqu’à 4 pour renforcer les chances de succĂšs) sont dĂ©posĂ©s dans la cavitĂ© utĂ©rine Ă  l’aide d’un cathĂ©ter introduit par voie basse. Les embryons restants dits surnumĂ©raires peuvent ĂȘtre congelĂ©s en vue d’une Ă©ventuelle nouvelle implantation, en cas d’échec de la premiĂšre tentative.

Quel est le taux de rĂ©ussite d’une fĂ©condation in vitro ?

Le taux de rĂ©ussite d’une fĂ©condation in vitro est le mĂȘme que pour une fĂ©condation « naturelle », soit environ 25%. Cependant, l’ñge de la future maman joue aussi un rĂŽle essentiel : Ă  la quarantaine, les chances de succĂšs ne sont que de 5%. Comme pour toutes les techniques de la procrĂ©ation assistĂ©e mĂ©dicalement, il  faudra vous armer de patience et gonfler votre moral Ă  bloc pour pouvoir aller jusqu’au bout de votre entreprise, en gardant toutefois Ă  l’esprit que la mĂ©thode n’est pas magique et pourrait ne pas fonctionner dans votre cas.

Une FIV, combien ça coûte ?

La lĂ©gislation prĂ©voit la prise en charge par l’assurance maladie de quatre ponctions et implantations avant l’ñge de 43 ans pour la femme. En revanche, les transferts d’embryons Ă  partir d’embryons surnumĂ©raires ne sont pas limitĂ©s. Une FIV coĂ»te en moyenne* de 3800 Ă  4200€ sans dĂ©passements d’honoraires (jusqu’à 5000 € avec dĂ©passements).  Quand certaines micro manipulations sont nĂ©cessaires (ISCI), le coĂ»t est forcĂ©ment majorĂ© (de 3900 Ă  4600 € sans dĂ©passements d’honoraires, et jusqu’à 5200€ avec dĂ©passements).

*Chiffres 2014.

 

À lire absolument

One comment

  1. 1

    Avez-vous faits les dĂ©marches en fertilitĂ©??? Vous savez, les miracles existent et plus que vous ne le croyez. J’en suis Ă  ma 2e grossesse « tardive ». J’ai un garçon qui aura 4 ans en septembre et je suis enceinte de nouveau ( bĂ©bĂ© prĂ©vu en novembre) tout cela grĂące Ă  des dons d’ovules a la clinique en Ukraine. j’aurai 51 ans dans quelques jours… Je vous encourage donc Ă  aller de l’avant et Ă  persĂ©vĂ©rer…

Laisser un commentaire