Allaitement

Qu’est-ce que l’allaitement ?

L’allaitement est le mode d’alimentation principal d’un nourrisson, de sa naissance jusqu’à minimum ses 4 mois. Le lait devient ensuite complémentaire à d’autres repas (purée de légumes et de fruits) à partir de 5 mois au moment où bébé peut commencer à diversifier sa nourriture.  Il existe 2 types d’allaitement, à savoir, l’allaitement naturel (au sein) et l’allaitement artificiel (l’utilisation du biberon).

Pourquoi l’allaitement est-il important ?

L’allaitement est important, car c’est la première source d’alimentation d’un nouveau-né. A savoir, qu’en matière d’allaitement, l’OMS recommande aux mères de nourrir bébé exclusivement au sein jusqu’à ses 6 mois. Il faut en effet noter que le lait maternel est parfaitement adapté aux besoins de bébé. Il est réputé pour avoir des vertus anti-allergies et anti-infectieuses. De nombreuses études ont démontré que l’allaitement au sein protègerait mieux l’enfant des risques de surpoids et d’obésité au cours de l’enfance.

Les laits infantiles font l’objet d’une réglementation très stricte en Europe quant à leur formulation. S’ils s’approchent au plus près de la composition du lait maternel, cela reste tout de même des laits artificiels qui ne peuvent être comparés au lait maternel. Il en existe de toutes sortes, adaptés aux différents besoins du bébé : premier âge, deuxième âge, croissance (à partir de 12 mois jusqu’à 3 ans), hypoallergénique, confort pour les bébés constipés, sans lactose, anti-régurgitations, etc…  S’ils sont majoritairement préparés à partir de lait de vache, il existe maintenant des laits infantiles à partir de lait de chèvre. Certains laits infantiles sont également préparés à partir de soja, mais il ne faut jamais donner aux nourrissons des laits végétaux non labellisés infantiles car leur composition ne convient pas aux bébés et peut être à l’origine de graves carences. Il faut toujours demander conseil à son pharmacien ou à son médecin avant de changer de lait infantile.

En savoir plus sur l’allaitement

A l’époque de la Grèce Antique, il était obligatoire pour une mère d’allaiter son petit, puisque les anciens croyaient qu’à travers le lait maternel se transmettaient les traits de caractère. Cependant à Rome, ce sont les nourrices ou les esclaves qui allaitaient les nouveau-nés, les femmes des milieux aisés étant destinées à tenir la maison et à procréer.

Un peu de lecture sur l’allaitement

Allaitement : un choix ou une obligation pour les mamans ?

Réussir son allaitement après une césarienne


En France, le taux d’allaitement à la naissance reste stable mais chute rapidement

Quels contraceptifs sont compatibles avec l’allaitement ?