Je suis devenue maman à 17 ans pour mon plus grand bonheur

Hello la communauté Neuf Mois, je m’appelle Cassie. Il y a 8 ans, une rencontre a bouleversé ma vie. Alors que je n’étais qu’une adolescente, j’ai su très rapidement que cet homme merveilleux serait le père de mes enfants ainsi que mon mari. Je suis alors devenue une jeune maman à 17 ans d’une sublime petite fille, Marissa. Loin d’être un accident, nous avons voulu de tout notre cœur ce petit être qui nous comble de bonheur. Mais l’aventure ne s’est pas arrêtée en si bon chemin …

Un coup de foudre, une évidence

Quand j’ai rencontré mon mari, à ce moment précis, j’étais en classe de troisième, je venais d’avoir 15 ans. Lui, en avait 17 ans. Durant près d’un an et demi, 8 mois après notre rencontre, nous avons essayé d’avoir un enfant après la fausse joie d’une grossesse surprise. Personne n’était au courant bien entendu. Ma maman se doutait tout de même de quelque chose puisqu’elle était tombée sur un test d’ovulation dans ma chambre. Je n’ai pas toujours eu l’envie de devenir maman aussi jeune. Je me voyais plutôt faire la fête tout les week-ends, vivre à Paris, faire de longues études avant de rencontrer mon mari. Je l’ai envisagé à partir du moment où j’ai rencontré mon compagnon. Un véritable coup de foudre qui m’a bouleversé. Nous avons eu envie de fonder une famille très rapidement, c’était une envie partagée et très naturelle.

Une naissance qui rapproche

Je n’ai pas toujours été proche de ma maman, mais en ayant mes enfants, j’ai compris certaines choses. Je sais maintenant pourquoi elle nous donnait des interdits parfois et comment ça avait dû être dur pour elle d’élever 3 enfants toute seule. Nous sommes très proches aujourd’hui et on s’appelle quasiment tous les jours.  Mon père était content mais ne le voyant plus à cette époque je n’ai eu qu’un message de sa part. La situation avec lui s’est améliorée. Son ex-femme lui avait demandé de choisir entre elle ou mon frère, ma sœur et moi, ce qu’il avait accepté.

Du côté de mon conjoint, son père a eu du mal à digérer la nouvelle. Il faut reconnaître que nous avons pris un appartement très tôt. Voir son enfant partir et prendre son envol aussi rapidement n’est jamais très simple à accepter. Il n’a plus de contact avec sa maman depuis le début de notre rencontre parce qu’elle lui a demandé de choisir entre elle ou moi. Il avait déjà coupé le contact avec elle par le passé.

Une nouvelle vie

Mon mari était en apprentissage au début de notre histoire. Nous avons donc pris un appartement, quand j’ai appris que j’étais enceinte 6 mois plus tard. D’ailleurs, le jour de mon test de grossesse positif, il a décroché un emploi à temps plein. Il est désormais agent cynophile de sécurité. Nous avons donc pu déménager dans un appartement plus spacieux. Nous étions indépendants financièrement très tôt, bien avant la grossesse mais le papa de mon mari nous a aidés également sans qu’on le lui demande. Pour lui, c’était et c’est toujours normal de nous apporter une aide au quotidien. Aujourd’hui, mon mari est en CDI. Moi, je suis maman au foyer mais je ne compte pas le rester. J’attends l’entrée à l’école de ma petite dernière pour reprendre mes études là où je les ai arrêtées.
Mes deux plus grands bouts de chou sont scolarisés, ma petite dernière va avoir 2 ans. Nous sommes très heureux de nos choix et pour rien au monde nous ferions un retour en arrière. Nous avons tout ce qu’un couple peut rêver d’avoir : des beaux enfants, une maison, un magnifique mariage … nous avons juste franchi les étapes plus tôt. Il ne faut pas mettre toutes les jeunes mères dans le même panier. En aucun cas nous ne regrettons nos choix de vie, nous sommes très heureux ainsi. A l’avenir, nous aimerions un quatrième enfant.
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire