Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Une adolescente de 18 ans enceinte de quadruplĂ©s

Une adolescente de 18 ans enceinte de quadruplés

Au mois de janvier 2015, MTV a lancĂ© un appel pour trouver les nouvelles participantes Ă  son Ă©mission « 16 ans et enceinte », dĂ©diĂ©e aux mamans-ados. La saison 6 sera inspirĂ©e de l’Ă©mission « Mamans adolescentes » qui traitait spĂ©cifiquement de grossesses multiples.

Ado et enceinte de quadruplés

L’une des jeunes filles de 18 ans vivant au Texas en pourparlers avec la chaine pour intĂ©grer l’Ă©mission s’est inscrite en tant que future maman de triplĂ©s. Sauf que pendant la prĂ©paration de l’Ă©mission et au cours de la seconde Ă©chographie, il s’est avĂ©rĂ© qu’un quatriĂšme bĂ©bĂ© s’Ă©tait cachĂ©.  A 18 ans, elle s’apprĂȘte donc Ă  devenir maman de quatre bouts de chou d’un coup!

Mais les choses ne se sont pas passĂ©es comme prĂ©vu, et la future maman a perdu ses bĂ©bĂ©s des suites d’un syndrome de rĂ©sorption foetale ou  syndrome du jumeau perdu (VTS).

SyndrÎme du jumeau perdu, késako ?

Comme son nom l’indique, ce syndrome n’affecte que les femmes qui vivent une grossesse gĂ©mellaire. On parle de syndrome du « jumeau perdu » quand un ou plusieurs foetus semblent avoir … simplement disparus ! En rĂ©alitĂ© ce qu’il se passe c’est que l’un ou plusieurs des foetus est « avortĂ© » naturellement puis absorbĂ© par le second jumeau, le placenta ou la mĂšre.

Le diagnostic se fait de deux façons : soit la mĂšre fait une premiĂšre Ă©chographie sur laquelle on repĂšre deux bĂ©bĂ©s puis une seconde quelques semaines plus tard oĂč le mĂ©decin ne dĂ©cĂšle plus qu’un seul foetus. Ou alors, la maman ressent des douleurs faisant penser Ă  une fausse couche mais l’un des bĂ©bĂ©s survit.

Grossesse précoce, un danger ?

Selon le Dr Jean-François Le Digabel, chirurgien, gynĂ©cologue et obstĂ©tricien, les grossesses prĂ©coces ne sont pas plus dangereuses qu’une grossesse dĂźte normale.

Le problĂšme principal des grossesses prĂ©coces, c’est que, bien que futures mamans, ces jeunes filles sont avant tout des adolescentes. Elles ne s’aperçoivent pas toujours de leur grossesse, n’arrivent pas toujours Ă  arrĂȘter la cigarette, l’alcool, Ă  surveiller leur alimentation ou Ă  se reposer.

Chez les trÚs jeunes mamans, les médecins décÚlent souvent une carence en acide folique pouvant provoquer anomalie du développement du placenta (spina bifida, anencéphalie), un retard de croissance ou un risque de prématurité.

A contrario, il semblerait que le risque plus Ă©levĂ© de prĂ©-Ă©clampsie (hypertension artĂ©rielle et prĂ©sence de protĂ©ine dans l’urine) n’est pas prouvĂ©. Ou du moins serait plutĂŽt la consĂ©quence de plusieurs facteurs de risques et non pas seulement du jeune Ăąge de la future maman.

enceinte ado

À lire absolument