Neufmois.fr » Ma Grossesse » Mon test de grossesse est positif, je fais quoi maintenant ?

Mon test de grossesse est positif, je fais quoi maintenant ?

Évidemment, vous ĂȘtes super heureuse mais aussi, avouez-le, un peu perdue. Par oĂč commencer maintenant que je sais que mon test de grossesse est positif ? Voici quelques conseils !

Annoncez la nouvelle au papa !

Si le futur papa n’était pas auprĂšs de vous, les yeux rivĂ©s sur le test de grossesse, alors il faut lui annoncer la nouvelle. Un bĂ©bĂ© se fait Ă  deux, il doit donc ĂȘtre le premier Ă  connaĂźtre cette grande nouvelle ! C’est le moment de lui concocter une surprise : n’hĂ©sitez pas Ă  faire preuve d’imagination ! Offrez-lui par exemple des petits chaussons de bĂ©bĂ© autour d’un dĂźner, laissez par inadvertance des petits pots dans le frigo, cachez votre test de grossesse sous sa serviette de table


Confirmez votre grossesse par une prise de sang et prenez rendez-vous avec votre gynécologue

Le test de grossesse n’étant pas fiable Ă  100%, il est primordial de faire des analyses sanguines pour contrĂŽler le taux de BĂ©ta HGC afin de savoir si vous ĂȘtes enceinte ou non. La prise de sang est donc le seul test sĂ»r puisque cette hormone se rĂ©vĂšle ĂȘtre un formidable indicateur de grossesse. Votre mĂ©decin traitant peut vous prescrire cet examen sanguin, mais vous pouvez aussi prendre rendez-vous chez une sage-femme libĂ©rale dans votre quartier (si vous n’avez pas d’antĂ©cĂ©dents de grossesse pathologique, dans ce cas, c’est le rendez-vous avec le gynĂ©cologue qui s’impose) qui vous prescrira les examens nĂ©cessaires. Ou prendre rendez-vous avec votre gynĂ©cologue-obstĂ©tricien, mais les dĂ©lais sont parfois plus longs qu’avec une sage-femme libĂ©rale.

FaĂźtes attention Ă  votre hygiĂšne de vie

Si vous ne l’avez pas dĂ©jĂ  fait, c’est le moment de stopper alcool et tabac, trop dangereux pour vous et le dĂ©veloppement du fƓtus.


Vous devrez aussi éviter les rayons X pendant le premier trimestre et la prise de médicaments sans consultation médicale.

L’alimentation soulĂšve souvent des questions, la seule rĂšgle est d’adopter une alimentation variĂ©e et Ă©quilibrĂ©e qui doit couvrir vos besoins nutritionnels ainsi que ceux de votre bĂ©bĂ©, avec toutes les rĂšgles d’hygiĂšne de mise : cuisson Ă  cƓur de la viande et du poisson, pas de produits laitiers non pasteurisĂ©s, pas d’aliments contenant des Ɠufs crus, lĂ©gumes et fruits bien lavĂ©s


Buvez aussi beaucoup d’eau. En revanche, limitez les boissons dĂ©cafĂ©inĂ©es ou thĂ©inĂ©es, celles Ă©nergisantes ou trop sucrĂ©es. Faites Ă©galement attention aux sports trop violents, ceux qui augmentent trop votre rythme cardiaque et ceux qui pourraient occasionner coups et chutes. Évitez donc les sports extrĂȘmes, les arts martiaux, la plongĂ©e, le VTT, le roller ou l’équitation. Et pratiquez autant que dĂ©sirĂ© marche Ă  pied et natation.


À lire absolument