Neufmois.fr » La CommunautĂ© » 3 mamans tĂ©moignent de leurs moments de solitude quand on est jeune parent

3 mamans témoignent de leurs moments de solitude quand on est jeune parent

Les moments de solitude quand on est jeune parent, on en a tous et toutes connu ! Certains sont mĂȘme particuliĂšrement cocasses des fois pas vrai ? Voici trois tĂ©moignages de jeunes mamans qui ont eu leur moment de gloire et qui avaient envie de le partager avec vous, la communautĂ© de mamans et de futures mamans de Neuf Mois. D’ailleurs n’hĂ©sitez pas Ă  leur rĂ©pondre en commentaire si vous avez vĂ©cu des choses similaires ou que vous avez envie de partager vous aussi, vos expĂ©riences !

Rachel et son cosy

Quand Rachel a eu sa petite fille, elle a pris l’habitude de l’emmener partout avec elle dans son cosy. Un jour, en changeant sa fille, elle s’aperçoit qu’elle prĂ©sente un bleu au dessus des fesses
 « Quand j’ai vu ce bleu j’ai tout de suite pensĂ© que c’était la faute du cosy. J’aurais dĂ» faire plus attention. Quelle mauvaise mĂšre j’étais ! La semaine suivante, j’avais rendez-vous avec la pĂ©diatre pour les vaccinations de ma fille. J’en ai profitĂ© pour montrer le bleu qui, comble de l’horreur, n’avait pas l’air de s’en aller, et j’avoue je n’étais ni fiĂšre ni rassurĂ©e. La pĂ©diatre a du voir ma tĂȘte car elle m’a demandĂ© ce qui n’allait pas. Je lui ai expliquĂ© que j’étais vraiment nulle car c’était ma faute Ă  force de balader mon bĂ©bĂ© dans son cosy et que ce bleu m’inquiĂ©tait un peu
lĂ , elle s’est mise Ă  rire et m’a expliquĂ© que c’était juste une tache de naissance, que l’on appelle tache mongoloĂŻde, et qui n’est absolument pas grave ».

Alexandra et son week-end en famille

Tout Ă©tait pourtant parfait. Alexandra et son mari avaient planifiĂ© leur petit week-end Ă  trois Ă  la campagne depuis plusieurs semaines. « Nous avons attendu que notre fils, Noa fasse ses nuits pour pouvoir partir sereinement. Notre fils avait alors 4 mois et j’avais tout prĂ©vu : poussette, doudou, habits, produits de toilette, lit pliant
et j’avais mĂȘme pris le chauffe-biberon ! Nous sommes arrivĂ©s le samedi soir assez tard et nous sommes tous allĂ©s nous coucher directement. Le dimanche matin, au moment de changer Noa, je commence Ă  me dĂ©composer
 on a oubliĂ© les couches. On est en pleine campagne, on est dimanche
 catastrophe ! Nous avons donc du faire avec les moyens du bord : mon mari a sacrifiĂ© un de ses t-shirts en attendant de trouver un supermarchĂ© ouvert ! »

CĂ©line et la tache de lait

CĂ©line est une jeune maman qui n’arrĂȘte pas, elle a repris le travail trĂšs tĂŽt aprĂšs son accouchement, et son mari travaille de nuit. Elle a donc des journĂ©es trĂšs longues et des nuits plutĂŽt courtes. Un matin, CĂ©line est en retard au travail, elle doit emmener sa petite Manon Ă  la crĂšche mais avant de partir elle tient Ă  partager avant tout un moment cĂąlin avec sa fille aprĂšs lui avoir donnĂ© son biberon. « Quand j’ai dĂ©posĂ© ma fille Ă  la crĂšche je croisais des mamans qui me souriaient d’un air gĂȘnĂ© ou qui me faisaient un bonjour de loin. J’ai mis cela sur le compte du fait que je devais marcher vite pour ne pas arriver trop en retard au travail. C’est lĂ -bas qu’une collĂšgue m’a gentiment fait remarquer que mon pull Ă©tait couvert de lait
 ma fille avait rĂ©gurgitĂ© sur mon Ă©paule en faisant son rot
 manque de bol j’avais un pull noir ce jour-lĂ . »

À lire absolument