Conception : et si on essayait l’acupuncture pour optimiser ses chances d’être enceinte ?

L’acupuncture est connue depuis fort longtemps et utilisée avec succès dans le traitement de la douleur mais aussi de pathologies variées comme les troubles génito-urinaires, les allergies ou l’anxiété.  L’acupuncture est depuis peu, utilisée pour augmenter la fertilité ou donner un coup de pouce pendant les FIV. Les médecins gynécologues ou les sages-femmes se forment d’ailleurs de plus en plus à cette thérapeutique. Zoom sur l’acupuncture, une médecine chinoise étonnante…

L’acupuncture, qu’est-ce que c’est ?

Derrière ce nom un peu barbare, se cache un des piliers de la médecine chinoise traditionnelle. Cette technique est basée sur la stimulation, à l’aide d’aiguilles très fines, de points énergétiques du corps. L’acupuncture est reconnue en France et de nombreuses facultés de médecine proposent des formations d’acupuncture pour les professionnels de santé. L’acupuncture est aussi reconnue par l’OMS depuis le milieu des années 90 comme étant une thérapeutique efficace et depuis 2002 l’organisme

L’acupuncture, à quoi ça sert ?

L’acupuncture est souvent utilisée pour soulager les douleurs ou arrêter de fumer. Mais cette technique est de plus en plus utilisée pour calmer la femme enceinte et même aider les femmes ayant des difficultés à concevoir. L’acupuncture à en effet, un point fort, celui de n’avoir quasiment aucun effet secondaire. L’acupuncture permet donc une alternative intéressante aux autres thérapeutiques.

L’acupuncture pour augmenter ses chances d’être enceinte ?

Quand on éprouve des difficultés à concevoir un bébé alors que les bilans biologiques sont normaux, on peut essayer l’acupuncture. Le corps et l’esprit sont intimement liés et quand le projet parental est omniprésent, parfois le corps se bloque. Outre son effet calmant et relaxant, l’acupuncture permet de stimuler certains points du système nerveux qui favorise la relaxation de l’utérus.

L’acupuncture et la FIV

Quand on est en pleine FIV, c’est un chamboulement hormonal et psychologique. Pour aborder cette période le plus sereinement possible on peut avoir recours à l’acupuncture. Il faut savoir que coupler des séances d’acupuncture pendant une FIV permet à l’organisme de mieux se préparer à l’implantation embryonnaire. Les femmes suivant ces séances tombent généralement plus facilement enceinte.

L’acupuncture, pour augmenter la qualité du sperme ?

Il n’y a pas que les femmes qui soient concernées par l’acupuncture. Une étude scientifique récente a montré que des séances régulières d’acupuncture pouvaient aider les hommes qui présentaient des problèmes d’infertilité. En effet, l’acupuncture permettrait d’augmenter la qualité des spermatozoïdes.

Voir Aussi

Sources :


http://www.gera.fr/Downloads/Formation_Medicale/PROCREATIQUE-ET-ACUPUNCTURE/Procreation-medicalement-assistee-et-acupuncture/nguyen-153423.pdf

file:///C:/Users/top%20office/Downloads/Acupuncture%20(2).pdf
http://www.gera.fr/Downloads/Formation_Medicale/PROCREATIQUE-ET-ACUPUNCTURE/Sterilite-masculine-et-acupuncture/nguyen-136706.pdf

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire