Fécondation in vitro

Qu’est-ce qu’une fécondation in vitro ?

La fécondation in vitro (FIV) est une technique d’assistance médicale à la procréation. Elle est dite « in vitro », car contrairement à une fécondation naturelle (fécondation in vivo), celle-ci se passe à l’extérieur du corps de la femme. Elle consiste à mettre en contact dans un petit récipient un ovocyte et des spermatozoïdes susceptibles de le féconder. Pour recueillir le sperme, il faut qu’il y ait masturbation au laboratoire. Le recueil des ovocytes est en revanche plus compliqué, car il nécessite une ponction des ovaires. Les gamètes, c’est-à-dire les spermatozoïdes et les ovocytes, sont ensuite mis en fécondation in vitro. Une fois la fécondation faite, on attend 2 à 5 jours que l’œuf se divise in vitro, avant de le transférer dans l’utérus pour qu’il s’y implante.

En quoi une fécondation in vitro est-elle importante ?

Elle permet d’aider les couples ayant des problèmes de fertilité. Les raisons peuvent être multiples (ovulations trop peu fréquentes, mauvais fonctionnement des ovaires), et ces dernières peuvent venir aussi bien de la femme que de l’homme. La fécondation in vitro est alors proposée à ces couples.

En savoir plus sur la fécondation in vitro

C’est Grégory Pincus, chercheur américain, qui publia en 1934 la première étude sur la fécondation in vitro, effectuée sur des lapins. Néanmoins, son expérience fut très critiquée. Puis, en 1944, eut lieu la première fécondation in vitro. Myriam Menkin, chercheuse américaine, fut témoin de la première FIV ayant lieu en dehors du corps de la femme. Cependant, elle ne tenta pas de réimplanter les embryons dans l’utérus humain. Puis c’est Robert Geoffrey Edwards, physiologiste anglais, qui marqua véritablement l’histoire de la fécondation in vitro, en travaillant sur cette méthode de procréation médicalement assistée pendant plus de 20 ans.

Le premier bébé issu d’une FIV appelé également bébé éprouvette, est né le 25 juillet 1978 et porte le nom de Louise Brown. La deuxième FIV a eu lieu en Inde le 3 octobre 1978. En France, la première fécondation in vitro a permis de donner naissance à Amandine, née le 24 février 1982.

Un peu de lecture sur la fécondation in vitro

Le déroulement d’une fécondation in vitro 


La fécondation in vitro, comment ça se passe ?