Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi la voix d’une maman est-elle importante pour bĂ©bĂ© ?

Pourquoi la voix d’une maman est-elle importante pour bĂ©bĂ© ?

La relation entre une mĂšre et son bĂ©bĂ© relĂšve un peu de la magie quand on y pense. Et les liens se crĂ©ent durant la grossesse ! Selon une rĂ©cente Ă©tude, la voix d’une mĂšre est trĂšs importante pour son bĂ©bĂ© que ce dernier reconnaĂźtrait entre mille.

La douce voix de notre maman, si affectueuse, douce… Qui stimule des parties de zones cĂ©rĂ©brales insoupçonnĂ©es ! En effet, selon une Ă©tude rĂ©alisĂ©e par des chercheurs de l’UniversitĂ© de MĂ©decine de Stanford, et publiĂ©e sur le site amĂ©ricain Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States if America, le cerveau d’un bĂ©bĂ© serait bien plus rĂ©actif lorsqu’il entend la voix de sa mĂšre, plutĂŽt que celle d’une Ă©trangĂšre.

Un confort émotionnel pour le bébé

Selon les scientifiques, plusieurs rĂ©gions du cerveau rĂ©agiraient lorsqu’un bĂ©bĂ© entend la voix de sa maman : celle qui est en charge de l’audition, la partie qui se charge des Ă©motions, celle qui reconnaĂźt les visages, mais aussi la partie en charge des fonctions sociales. Dans le rapport, Daniel Abrams, professeur en psychiatrie et en sciences du comportement, explique : « Beaucoup de nos processus sociaux, linguistiques et Ă©motionnels sont appris en Ă©coutant la voix de notre mĂšre. »Â 

Pour cela, les experts ont sollicitĂ© 24 enfants, tous ĂągĂ©s entre 7 et 12 ans, et dont le quotient intellectuel Ă©tait supĂ©rieur Ă  80. Durant l’Ă©tude, ils ont demandĂ© Ă  chacune des mamans de dire des mots qui n’avaient aucun sens. Dans le rapport, Vinod Menon, a expliquĂ© la raison : « Entre 7 et 12 ans, la plupart des enfants ont de bonnes compĂ©tences linguistiques, nous ne voulions donc pas utiliser des mots qui avaient un sens parce que cela aurait activĂ© des circuits totalement diffĂ©rents dans le cerveau. »Â Les scientifiques ont ensuite fait Ă©couter le mĂȘme enregistrement sonore, mais avec les voix des mĂšres d’autres enfants qui ne participaient pas Ă  l’Ă©tude.

RĂ©sultat ? 97% des enfants ont rĂ©ussi Ă  reconnaĂźtre la voix de leur maman en moins d’une seconde, Ă©videmment. Mais ce n’est pas tout ! Ils ont Ă©galement remarquĂ© que la voix de leur mĂšre apportait un rĂ©el rĂ©confort chez l’enfant.

Une meilleure capacité à communiquer

GrĂące Ă  cette Ă©tude, les chercheurs ont Ă©galement remarquĂ© une nouvelle chose : plus ces rĂ©gions du cerveau sont stimulĂ©es et plus les enfants auront une meilleure capacitĂ© Ă  communiquer avec leurs proches. Ces rĂ©sultats pourraient ainsi aider Ă  une meilleure comprĂ©hension de communication chez les enfants qui souffrent d’autisme.

À lire absolument