En train de lire
Une blogueuse déculpabilise toutes les mamans qui n’ont pas réussi à allaiter

Une blogueuse déculpabilise toutes les mamans qui n’ont pas réussi à allaiter

Il y a des mamans qui prennent plaisir à allaiter bébé. D’autres qui n’ont pas souhaité partager ce lien, ou certaines qui ont essayé mais qui n’ont pas aimé. Constance Hall, maman devenue à présent une célèbre blogueuse, ne fait partie d’aucune de ces catégories. En effet, l’Australienne de 32 ans a toujours allaité ses enfants, mais jamais sans difficulté. Dans un post publié sur sa page Facebook le 24 février 2016, elle a parlé ouvertement de l’allaitement, afin de déculpabiliser toutes les mamans qui ont essayé, sans jamais y arriver.

Après avoir dénigré les diktats de la minceur et salué toutes les mères imparfaites, cette maman de 4 enfants a décidé de parler d’un sujet qui fait souvent polémique : celui de l’allaitement. La jeune femme a alors posté une photo d’elle allaitant ses jumeaux sur Facebook, en demandant alors à toutes les mamans de relativiser, et de ne pas se dire qu’à chaque obstacle rencontré, cela veut dire qu’on ne va pas y arriver.

Ce n’était pas ce qu’elle pensait

Constance Hall était très excitée à l’idée d’allaiter son premier enfant, avec ce lien si spécial que partagent une mère et bébé. Mais la réalité était tout autre… Ce n’était pas aussi « glamour » qu’elle le pensait : « des douleurs suite à des saignements, de crevasses et de tétons irrités au possible par un bébé qui tète innocemment et qui me causait, sans le savoir, une véritable agonie. »


Évidemment, il fallait aussi apprendre à bébé à téter, ce qui n’était chose simple, et davantage « difficile et frustrant » pour la jeune maman. Le fait d’allaiter l’a rendue bien plus aigrie… Elle confie également qu’une fois Bill, son mari, lui avait demandé si elle avait besoin de quelque chose. Elle lui a répondu en lui lançant un objet contre la porte. Plutôt radicale comme réponse !

Pomper le lait, et puis quoi encore ?!

S’il y avait bien quelque chose qu’elle a détesté au plus haut point, c’était pomper son lait. Elle a écrit : « Un téton qui est aspiré dans une pompe mammaire ressemble à la photo de la bouche d’un enfant collé contre une vitre. C’est juste oppressant et pas naturel du tout. » Résultat ? Plus jamais elle ne pompera son lait parce que c’est, pour elle, un véritable supplice.

Voir Aussi

À présent, c’est le lait infantile

Depuis que Constance Hall est passé au lait infantile, elle se sent bien plus en paix avec elle-même. D’ailleurs, pour elle, le lien avec bébé ne réside pas dans le fait d’allaiter ou non. La blogueuse explique son lien avec ses enfants s’est renforcé depuis qu’elle a arrêté d’allaiter puisqu’elle se sentait plus sereine. Le principal est donc d’être en paix avec soi-même avant tout.

Pour elle, aucune maman n’a échoué, qu’elle allaite ou pas, qu’elle ait changé d’avis, qu’elle n’ait jamais souhaité le faire, ou bien qu’elle n’ait pas eu le choix. Car savez-vous quel est le véritable succès ? « Bébé a mangé ! » conclut-elle.


©Constance Hall/Facebook
©Constance Hall/Facebook
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire