Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Un bébé très grand prématuré fête aujourd’hui ses cinq mois, un petit miracle

Au Royaume-Uni, un bébé né trois avant le terme,  fête aujourd’hui ses cinq mois, un vrai miracle !

A peine plus grand qu’un I-Pad

Une jeune femme de 26 ans qui avait subi six fausses couches par le passé est finalement tombée enceinte d’une petite fille, mais celle-ci est née bien trop tôt. Trois mois avant le terme, elle a pointé le bout de son nez ! Pour fêter les cinq mois de sa petite fille, la maman a publié sur les réseaux sociaux une photo de sa naissance. Allongé à côté d’un Ipad, on découvre que ce petit bout de chou n’est pas beaucoup plus grand que l’appareil.

© Lincolnshire Live WS

 

A sa naissance, la petite fille prénommée Roux a été immédiatement placée en soins intensifs avec peu de chances de survivre. C’est dans ce service que son état s’est dégradé. Gravement malade, elle a du se battre contre la mort qui la guettait. L’une de ses deux mamans a déclaré au Lincolnshire Live « le plus dur était de ne pas savoir et d’attendre. Après mes six fausses couches, Roux était un miracle. Je ne connaissais rien sur la prématurité des bébés et l’équipe médicale a tenté de nous préparer avec des livres, mais je ne les ai même pas lu ». Elle a ajouté « je me suis préparée en restant positive et en me disant que tout allait bien se passer ». Elle a également évoqué les formidables infirmières qui étaient « très rassurantes et très positives » et qui ont aidé les deux mamans à tenir.

Un deuxième miracle

Grâce à tous les soins et à la dévotion des infirmières pour la petite fille celle-ci a commencé à aller de mieux en mieux et à grossir. C’est après neuf semaines que le bébé a pu rentrer à la maison avec ses deux mamans. Mais quelques jours après, Roux a arrêté de respirer et ses deux mamans se sont précipitées aux urgences où les médecins ont réussi à sauver la petite fille, miraculeusement encore une fois. Les docteurs ont déclaré que Roux avait contracté une bronchite qui peut s’avérer fatale avec un système immunitaire aussi faible que le sien. « Roux est si forte. Jusqu’à ses trois semaines elle ne pouvait pas respirer toute seule. Nous sommes si fières de ses progrès ».


Récompenser la dévotion des infirmières

Les deux mamans de la petite Roux resteront éternellement reconnaissantes face aux médecins qui ont sauvé leur bébé mais aussi face aux infirmières qui les ont accompagnées et rassurées. « Nous ne les remercierons jamais assez ». Les deux femmes ont même demandé à deux des infirmières d’être les marraines de Roux, ce qu’elles ont accepté !  Emma, l’une des mamans, a pris une jolie initiative, elle a décidé de célébrer les infirmières de l’hôpital le jour de la fête des mères Elle a ainsi rempli un gros panier de différents cadeaux, chocolat, vêtements… que tous les autres parents peuvent remplir aussi. Elle espère que ce cadeau va montrer aux infirmières toute la reconnaissance des parents face à leur magnifique travail. En effet, elle regrette que les infirmières soient trop souvent oubliées : « Les parents sont les seuls à être célébrés dans ces services, et personne ne semble penser aux infirmières ».

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire