Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Travailler ou allaiter : une artiste dĂ©nonce les diktats de la sociĂ©tĂ© avec une crĂ©ation un peu spĂ©ciale…

Travailler ou allaiter : une artiste dĂ©nonce les diktats de la sociĂ©tĂ© avec une crĂ©ation un peu spĂ©ciale…

Quand la sociĂ©tĂ© nous pousse Ă  travailler, les autoritĂ©s de santĂ© nous incitent fortement Ă  allaiter…  C’est le paradoxe constatĂ© par cette artiste et professeur aux Etats-Unis. Maman de deux petites puces, une de 6 mois et une autre de 17 mois, Kasey Jones, connaĂźt bien le sujet. Lorsque sa premiĂšre fille a eu 4 mois, la jeune maman est alors retournĂ©e travailler et devait pomper 50 litres de lait par jour tout en travaillant Ă  temps partiel. Aujourd’hui, Kasey Jones dĂ©plore une reconnaissance de la sociĂ©tĂ© amĂ©ricaine qui ne facilite pas la tĂąche aux mamans qui pompent leur lait toutes les heures, tout en pianotant sur leur clavier. Peu de temps aprĂšs la naissance de sa deuxiĂšme, la jeune femme a alors eu l’idĂ©e de crĂ©er un symbole qui servirait de plaidoyer à cette cause: le costume de la MĂšre-Working Girl composé de sachets de conservation de lait maternel. Une crĂ©ation un peu spĂ©ciale est nĂ©e…

robe d allaitetement pour denoncer les diktats de la societe 3

Une création originale

Avec Ă  cette invention, l’artiste souhaite mettre en valeur la volontĂ© des femmes de vouloir allaiter les six mois recommandĂ©s par l’OMS, tout en travaillant. A travers une sĂ©rie de photos publiĂ©es sur Instagram, elle lĂšve ainsi le voile sur les pratiques de trĂšs nombreuses mamans, comme ĂȘtre obligĂ©es d’aller pomper leur lait dans les toilettes, par exemple.

robe d allaitetement pour denoncer les diktats de la societe 1

Kasey Jones voudrait avant tout libĂ©rer les femmes du fardeau de devoir choisir entre travailler ou allaiter bĂ©bĂ©.   »Â Il est dĂ©courageant de savoir que la plupart des mĂšres ne disposent pas d’un choix et sont contraintes de travailler Ă  temps plein tout en s’occupant de leur nourrisson « , dĂ©clare Kasey Jones sur Instagram. Elle regrette qu’aux Etats-Unis, le congĂ© maternitĂ© payĂ© ne soit pas garanti. Elle pense que ces problĂšmes impactent nĂ©gativement les familles. Et, elle est convaincue que le gouvernement amĂ©ricain devrait favoriser un retour sain et Ă©quilibrĂ© Ă  l’emploi pour les mamans. Ou au moins, elle propose d’organiser des espaces sur les lieux de travail, pour qu’elles puissent recueillir leur lait maternel. Elle souhaite plus que tout que cette tĂąche soit reconnue et connue de tous, pour que la lĂ©gislation amĂ©ricaine favorise le bien-ĂȘtre de la mĂšre et de son enfant.

 

À lire absolument

Laisser un commentaire