Prise de tête pour choisir votre premier soutien-gorge d’allaitement ?

soutien-gorge d'allaitement-neuf mois-sage femme

Une fois que l’on a fait le choix d’allaiter bébé, il faut s’équiper. Première étape : le soutien-gorge ! Oui, mais comment le choisir ? Trouver la bonne pièce s’avère être une véritable prise de tête ? Taille, texture… Wahou, mais comment ne pas se tromper ?  Sandrine Delhostal, Josie Gustave et Isabelle Hamant, sages-femmes à la maternité d’Evry, nous expliquent comment ne pas nous tromper au moment de l’achat. C’est l’heure de faire son shopping les filles !

Quand acheter un soutien-gorge d’allaitement ?

Il est préférable d’acheter un soutien-gorge d’allaitement en fin de grossesse car le volume de la poitrine à l’approche du terme se rapproche sensiblement du volume des seins pendant la période d’allaitement maternel.

Que choisir comme pièce pour débuter de l’allaitement ?

Il est préférable de ne pas acheter trop rapidement plusieurs modèles de soutien-gorge. En effet, plusieurs jours après la naissance, la taille des seins peut devenir volumineuse avec la montée de lait pour ensuite diminuer de volume après le deuxième mois. Il faut choisir un soutien-gorge d’allaitement confortable qui offre un bon maintien, un allaitement maternel en toute discrétion, un soutien-gorge avec bonnets que vous puissiez ouvrir et fermer d’une seule main.

Comment reconnaître sa taille ?

En principe, il faut ajouter une à deux tailles de bonnet à son tour de poitrine.

Différents modèles

Dans notre service de maternité, la majorité des patientes optent pour le modèle sein libre avec des clips qui se trouvent être très pratiques car elles peuvent d’une seule main, retirer et rattacher l’attache du cache-sein. Il existe bien d’autres modèles comme le soutien-gorge bandeau par exemple qui s’enfile par la tête et qui peut se porter avec ou sans bretelles, croisées ou décroisées dans le dos. Ce dernier est lui aussi pratique et confortable. Mais ce modèle semble difficilement compatible avec une forte poitrine et un allaitement à ses débuts.

Par ailleurs, il existe le soutien-gorge d’allaitement évolutif : le dos peut se régler sur plusieurs positions et l’agrafage sur les côtés permet d’ajuster le soutien-gorge à son tour de taille. Un modèle que je n’ai jamais vu est ce que l’on appelle le bonnet percé offre une ouverture qui s’utilise au niveau du sein pour sortir le mamelon. Mais il ne semble pas être pratique car en cas de montée laiteuse il peut serrer le mamelon. Il existe également un soutien-gorge sans armatures, confortable pour les seins de petite taille et également un soutien-gorge sans coutures très confortable, surtout en cas de montées de lait douloureuses !

J’ai une poitrine menue et un petit dos…que privilégier comme soutien-gorge ?

Comme cité précédemment, il faut plutôt privilégier le soutien-gorge confortable sans armatures au départ. Vous pouvez ensuite opter pour un soutien-gorge même avec des armatures pour un allaitement d’entretien.

Que choisir comme pièce si j’ai une lourde poitrine ?

Il faut plutôt privilégier les modèles avec bretelles et armatures pour un meilleur maintien.

Pour ou contre les armatures ou pas armatures ?

Il est dit que les armatures sont à éviter car elles risquent de comprimer le tissu mammaire et de provoquer des engorgements. Il en serait de même pour les coutures. Mais lorsque nous écoutons les patientes, les armatures ne sont pas déconseillées pour un allaitement d’entretien.

Quant à la matière, pour laquelle opter ?

Privilégiez plutôt le coton que les matières synthétiques et les dentelles. Aux dires des patientes qui allaitent, celles-ci sont irritantes car les seins sont très sensibles pendant la période d’allaitement. Les modèles ne sont pas affriolants mais il existe aujourd’hui des améliorations en ce sens! Une patiente m’a confié qu’il fallait mieux opter pour le confort et le côté pratique que pour la beauté du soutien-gorge.


Quelles sont les gammes de prix d’un bon soutien-gorge d’allaitement ?

Le prix de base se situe aux alentours de 30 euros. Comptez environ 40 euros sur les sites spécialisés et jusque 75 euros dans les boutiques de lingerie. De plus, sachez qu’il faut au moins en avoir deux au départ pour pouvoir tourner.

 

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire