Sans l’instinct de sa mère, ce bébé n’aurait pas survécu !

Le site web du journal Daily Mail nous raconte une belle histoire, incroyable. Celle de Beth Clemison, qui aurait pu perdre son bébé si elle s’était contentée d’écouter le personnel médical mais elle a écouté son instinct maternel.

Beth Clemison entame la 35ème semaine d’une grossesse tranquille jusqu’à présent, quand elle s’aperçoit soudain que son bébé ne lui a pas donné un coup de pied depuis un petit moment. Sa famille tente de la rassurer en lui disant que son fils Théo : « a grandi et a moins de place pour bouger ».

Direction l’hôpital

Elle se rend alors à l’hôpital, où elle est examinée deux fois par le personnel médical. Conclusion : tout va bien, elle obtient même la permission de rentrer chez elle.

Seulement voilà, Beth Clemison n’est pas de cet avis et elle exige une échographie de contrôle. Et heureusement car cette dernière révèle que la poche de liquide amniotique qui protège le bébé s’est percée. La jeune maman est donc transportée au bloc pour une césarienne d’urgence.

Être maman, c’est aussi se faire confiance

Aujourd’hui la maman et le petit garçon sont en pleine forme, mais pour Beth Clemison c’est son instinct naturel qui sauvé son bébé. Elle adresse même un message à toutes les futures mamans : « Maintenant, je veux que toutes les mamans qui remarquent  des changements dans les mouvements de leur bébé se fassent confiance car leur  instinct peut sauver la vie de leur enfant ».


Une histoire qui finit bien et prouve une nouvelle fois qu’entre une mère et son bébé, il existe un lien incroyable !

Son instinct sauve la vie de son bebe

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire