Bébés siamois : une opération séparation réussie en Suisse

Pour la première fois sur des bébés aussi jeunes, des chirurgiens ont opéré deux siamoises âgées de 8 jours afin de les séparer. Mission réussie.

Maya et Lydia sont nées à Berne, en Suisse, le 2 décembre 2015, deux mois avant le terme, avec leur sœur Kamilla. Nées prématurées, elles pesaient 1,1 kilo à leur venue au monde. Mais ce n’est pas tout : Maya et Lydia étaient siamoises et étaient reliées l’une à l’autre au niveau du foie et de la poitrine. Les médecins avaient alors prévu de les séparer quelques mois plus tard. Mais elles présentaient de gros problèmes de santé, l’une souffrait d’hypertension et l’autre d’hypotension. Leur santé s’est dégradée en une semaine, ils ont donc décidé d’opérer le plus vite possible, selon des informations parues dans le Matin Dimanche.

Opérées 8 jours après leur naissance

Ainsi, le 10 décembre 2015, pendant plus de 5 heures, les médecins ont opéré les deux petites puces, malgré leur très jeune âge. L’opération a été un franc succès, au plus grand bonheur des parents. Bien que la séparation du foie ait été assez difficile pour les bébés, elles ont toutes les deux survécu. Les médecins se félicitent, car c’est la première fois que des chirurgiens opéraient sur des siamois de cet âge. Toute l’équipe médicale est donc très heureuse que toute la famille se porte à merveille.

Voir Aussi

En moyenne, une grossesse de bébés siamois représente moins d’une naissance sur 50 000 dans le monde, soit 1% des grossesses gémellaires (source Vulgaris Médical). La plupart sont mort-nés ou bien meurent dans les heures qui suivent l’accouchement. Les siamois se développent dans un seul œuf mais qui ne parvient pas à se séparer, contrairement aux jumeaux.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire