Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » BĂ©bĂ©s siamois : une opĂ©ration sĂ©paration rĂ©ussie en Suisse

Bébés siamois : une opération séparation réussie en Suisse

Pour la premiÚre fois sur des bébés aussi jeunes, des chirurgiens ont opéré deux siamoises ùgées de 8 jours afin de les séparer. Mission réussie.

Maya et Lydia sont nĂ©es Ă  Berne, en Suisse, le 2 dĂ©cembre 2015, deux mois avant le terme, avec leur sƓur Kamilla. NĂ©es prĂ©maturĂ©es, elles pesaient 1,1 kilo Ă  leur venue au monde. Mais ce n’est pas tout : Maya et Lydia Ă©taient siamoises et Ă©taient reliĂ©es l’une Ă  l’autre au niveau du foie et de la poitrine. Les mĂ©decins avaient alors prĂ©vu de les sĂ©parer quelques mois plus tard. Mais elles prĂ©sentaient de gros problĂšmes de santĂ©, l’une souffrait d’hypertension et l’autre d’hypotension. Leur santĂ© s’est dĂ©gradĂ©e en une semaine, ils ont donc dĂ©cidĂ© d’opĂ©rer le plus vite possible, selon des informations parues dans le Matin Dimanche.

Opérées 8 jours aprÚs leur naissance

Ainsi, le 10 dĂ©cembre 2015, pendant plus de 5 heures, les mĂ©decins ont opĂ©rĂ© les deux petites puces, malgrĂ© leur trĂšs jeune Ăąge. L’opĂ©ration a Ă©tĂ© un franc succĂšs, au plus grand bonheur des parents. Bien que la sĂ©paration du foie ait Ă©tĂ© assez difficile pour les bĂ©bĂ©s, elles ont toutes les deux survĂ©cu. Les mĂ©decins se fĂ©licitent, car c’est la premiĂšre fois que des chirurgiens opĂ©raient sur des siamois de cet Ăąge. Toute l’Ă©quipe mĂ©dicale est donc trĂšs heureuse que toute la famille se porte Ă  merveille.

En moyenne, une grossesse de bĂ©bĂ©s siamois reprĂ©sente moins d’une naissance sur 50 000 dans le monde, soit 1% des grossesses gĂ©mellaires (source Vulgaris MĂ©dical). La plupart sont mort-nĂ©s ou bien meurent dans les heures qui suivent l’accouchement. Les siamois se dĂ©veloppent dans un seul Ɠuf mais qui ne parvient pas Ă  se sĂ©parer, contrairement aux jumeaux.

À lire absolument