Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus fertilitĂ© » PĂ©nurie de dons d’ovocytes et de spermatozoĂŻdes : l’Agence de biomĂ©decine lance une nouvelle campagne de sensibilisation

PĂ©nurie de dons d’ovocytes et de spermatozoĂŻdes : l’Agence de biomĂ©decine lance une nouvelle campagne de sensibilisation

Cette semaine, l’agence de biomĂ©decine a lancĂ© une nouvelle campagne de sensibilisation au don de gamĂštes car les dons actuels sont insuffisants pour rĂ©pondre aux demandes des couples infertiles. Depuis le 2 novembre, et ce jusqu’au 26 novembre, une grande campagne de sensibilisation et d’information a donc Ă©tĂ© mise en place par l’Agence de biomĂ©decine, une campagne par ailleurs soutenue par des professionnels de santĂ© et des associations pour faire changer les choses en France.

Le don d’ovocytes et de spermatozoĂŻdes en France, quelle est la situation ?

En France, le don de gamĂštes, que ce soit le don de spermatozoĂŻdes ou que ce soit le don d’ovocytes, est anonyme et gratuit. Ainsi, contrairement Ă  certains pays qui pratiquent la rĂ©munĂ©ration pour ces dons, la France a choisi de garder le principe de gratuitĂ©. Les dons en France sont trĂšs rĂ©glementĂ©s, il faut demander le consentement du conjoint et ĂȘtre dans un crĂ©neau d’ñge compatible, ce qui du coup diminue en effet le nombre de donneurs possibles. De plus, il faut savoir que le don d’ovocyte nĂ©cessite des stimulations ovariennes et un prĂ©lĂšvement qui peut dĂ©courager certaines donneuses potentielles. Enfin, avec l’ouverture des techniques de PMA aux femmes seules ou homosexuelles, il est Ă  noter que la demande en dons va augmenter. Alors pour pallier une possible pĂ©nurie, l’agence de biomĂ©decine a dĂ©cidĂ© de prendre les devants.

Pourquoi a-t-on besoin de dons d’ovules et de spermatozoïdes ?

Certains couples Ă©prouvent de grandes difficultĂ©s Ă  concevoir. Dans certains cas, une stĂ©rilitĂ© peut toucher un des membres du couple : la seule façon de mener Ă  bien une grossesse est alors d’avoir recours Ă  un donneur de spermatozoĂŻdes ou d’ovules. En cas de stĂ©rilitĂ© masculine, on peut avoir recours Ă  une insĂ©mination artificielle avec sperme d’un donneur ou une fĂ©condation in vitro. En cas de stĂ©rilitĂ© fĂ©minine, on peut avoir recours Ă  un don d’ovocyte suivi d’une fĂ©condation in vitro.

Comment se passe un don de gamĂštes ?

Pour un don de spermatozoĂŻdes, le donneur doit ĂȘtre majeur, avoir moins de 45 ans. Il doit d’abord signer un consentement Ă©crit. Ce consentement doit Ă©galement ĂȘtre signĂ© par le conjoint si le donneur vit en couple. Des examens mĂ©dicaux sont rĂ©alisĂ©s pour vĂ©rifier l’état de santĂ© du donneur puis pour Ă©tudier la qualitĂ© des spermatozoĂŻdes. Enfin, si le don est possible, les spermatozoĂŻdes du donneur sont congelĂ©s afin d’ĂȘtre utilisĂ©s ultĂ©rieurement. En 2013, 268 dons ont permis de pouvoir concevoir plus de 1000 enfants. Ensuite, pour un don d’ovocyte il faut ĂȘtre majeure, avoir moins de 37 ans et le consentement Ă©crit, signĂ© par le conjoint, est aussi obligatoire. Un bilan de santĂ© est effectuĂ© ainsi qu’un entretien avec un psychiatre ou un psychologue. Ensuite il faut stimuler les ovaires pour optimiser le prĂ©lĂšvement et surveiller attentivement si cette stimulation a Ă©tĂ© efficace. Ce dernier s’effectue par voie vaginale sous contrĂŽle Ă©chographique. En 2014, un peu plus de 500 femmes ont fait un don d’ovocytes et 239 enfants sont nĂ©s.

La nouvelle campagne de sensibilisation au don de gamĂštes de l’Agence de biomĂ©decine, on en parle ?

La campagne, nommĂ©e « les plus beaux cadeaux ne sont pas les plus gros » est une campagne de sensibilisation, qui permet de mieux expliquer les Ă©tapes du don de gamĂštes et rĂ©capitule Ă  quoi sert ce don. Pour en savoir plus, l’Agence de biomĂ©decine met d’ailleurs Ă  disposition deux pages spĂ©cialement dĂ©diĂ©es :

À lire absolument