Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Elle pensait que c’était son cancer qui revenait, en réalité, c’est une bien belle nouvelle qu’elle apprend !

Il y a deux ans, les médecins ont diagnostiqué une leucémie à Kayleigh Gilbert, mère de famille de 31 ans. Après huit mois de chimiothérapie agressive pour battre sa maladie, la jeune femme était persuadée qu’elle n’avait alors aucune chance de concevoir un autre enfant. Et pourtant…

Après un cancer, la fertilité risque d’être très perturbée. Voilà pourquoi, avant de commencer tout traitement par chimiothérapie ou radiothérapie, les médecins proposent à leurs patients atteints d’un cancer de congeler leurs ovocytes (dans le cas d’une femme) ou son sperme, si le patient est un homme. En effet, ce type de traitement pour soigner la personne peut la rendre stérile. Ainsi après la guérison, le couple peut envisager une fécondation in vitro afin de concevoir un bébé. Mais dans le cas de Kayleigh Gilbert, une trentenaire originaire d’Angleterre (Royaume-Uni), les médecins n’ont pas pu lui proposer cette option. Déjà maman de deux petites filles, Lyla âgée de 7 ans et Aoife, 5 ans, la Britannique ne pouvait pas congeler une fois encore ses ovocytes puisqu’elle était déjà mère de famille. Mais après avoir eu deux filles, Kayleigh Gilbert voulait absolument avoir un petit garçon. Alors quand les médecins sont venus l’avertir qu’elle avait moins de 1% de chance de concevoir un bébé naturellement, ses derniers rêves se sont envolés avec les paroles des spécialistes.

Le début de son cancer

Commençons par le commencement. En 2014, Kayleigh Gilbert se sentait très mal, et pensait souffrir de symptômes grippaux. Lorsqu’elle a été voir son médecin généraliste, celui-ci lui dit qu’elle a contracté un virus. Mais cinq mois plus tard, son état s’est empiré. En effet, interrogée par le quotidien britannique Daily Mail, elle a raconté qu’elle était si mal et si fatiguée qu’elle dormait jusqu’à 18 heures par jour. Lorsqu’elle se rendait sur son lieu de travail, son patron la renvoyait chez elle tant elle n’avait pas l’air dans son état normal. Puis ses jambes sont devenues douloureuses et marcher lui demandait un effort surhumain.

En juin 2014, Kayleigh Gilbert est envoyée à l’hôpital Addenbrooke, à Cambridge, pour effectuer des tests sanguins. Verdict des médecins ? Une leucémie aiguë myéloblastique (cancer qui prend naissance dans les cellules souches du sang). Pour les médecins, l’urgence est bien là. En effet, ils lui expliquent que si elle ne commence pas la chimiothérapie au plus vite, elle décéderait dans les 72 prochaines heures. Durant huit mois, elle a alors été traitée par chimiothérapie, réduisant petit à petit ses chances de concevoir un autre enfant…

Kayleigh-Gilbert-enceinte-apres-cancer

…Et pourtant…

Après le traitement, le cancer n’était plus qu’un mauvais souvenir. Mais en octobre 2015, Kayleigh Gilbert se sent de nouveau mal en point, et vomit de plus en plus. Pour elle, aucun doute : le cancer est revenu. Mais pour son compagnon, Ben Richardson, âgé de 31 ans, il s’agit d’une tout autre raison : sa compagne est de nouveau enceinte. Il lui demande alors de faire un test de grossesse. Verdict ? Le résultat est positif ! Incroyable mais pourtant vrai, la trentenaire était de nouveau enceinte. La grossesse a très vite été confirmée par des prises de sang, et un scanner a même révélé qu’elle était déjà enceinte de 4 mois et demi ! La bonne nouvelle, c’est que les médecins ont rassuré la future maman, lui expliquant que le traitement du cancer n’a pas affecté leur bébé. Ouf ! Et cerise sur le gâteau, la femme attend un petit garçon !


Le petit Eilon est venu au monde en juin dernier, en très bonne santé. La maman a alors exprimé son ressenti au quotidien britannique : « J’aime mes filles, mais j’ai toujours rêvé d’avoir un fils », avant d’ajouter : « Je ne peux pas décrire ce que j’ai ressenti quand j’ai tenu mon fils pour la première. C’était comme si toutes mes prières avaient été écoutées… » On espère alors que tout se déroulera pour le mieux pour cette (grande) famille !

eilon-bebe-ne-apres-cancer

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire